21 mars 2013
Au Coeur des Familles Agricoles fait le bilan d’une année bien remplie
Par: Le Courrier

L’assemblée générale annuelle de l’organisme Au Coeur des Familles Agricoles s’est déroulée au Domaine de l’érable de Saint-Hyacinthe, le 27 février en présence de 106 personnes.

Publicité
Activer le son

Jean-Claude Poissant, président du conseil d’administration, a décrit les nombreuses activités de l’organisme au cours de l’année 2012 dans les domaines de l’intervention auprès de la clientèle en détresse, les actions communautaires, les gestions de crise, les nombreuses représentations et conférences à travers le Québec et la publication d’un bilan factuel du projet Travailleur de rang : étape II, pour n’en nommer que quelques-uns. Plus de 1 000 interventions ont été comptabilisées en 2012, dont les principaux motifs de consultation sont la détresse familiale et psychologique, les conflits en lien avec la relève agricole et la surcharge de travail.

D’autre part, l’année 2012 a été marquée par la générosité et la solidarité du milieu agricole envers la réalisation du projet de « Maison de répit », une première mondiale en agriculture. « Plusieurs familles ont permis d’offrir des dons à la mémoire d’un être cher disparu. C’est un nouvel élan de générosité et de solidarité envers l’organisme qui nous a touchés », de dire M. Poissant. Il remercie les nombreux donateurs toutes catégories confondues pour leur soutien et leur confiance. De plus, un hommage a été rendu à René Mongeau, agronome et président de l’Ordre des agronomes du Québec, pour avoir accepté la présidence de la campagne de levée de fonds de la Maison de répit en agriculture. Une plaque souvenir dédicacée lui a été remise. ACFA est heureuse d’annoncer l’acquisition d’une « Maison de répit en agriculture » située à Saint-Hyacinthe. Désormais, l’organisme se prépare à installer ses bureaux au niveau du sous-sol et envisage d’aménager les lieux pour accueillir ses premiers invités au cours de l’été. Le conférencier invité lors de cette assemblée était Robert Keating, président et directeur général de La Financière agricole du Québec. Il a présenté une allocution sur ses expériences et son cheminement de vie qui l’ont amené au poste qu’il occupe présentement, avec quelques anecdotes sur le Japon. Il a partagé avec les participants sa vision des services et les défis auxquels il doit faire face à tous les jours. Il a toujours été sensible à la cause de l’agriculture.

Prix « À Gros Coeur »

Comme à chaque année, Au Coeur des Familles Agricoles souligne la participation exceptionnelle, au cours de l’année, dans le milieu agricole, d’une ou de plusieurs personnes. En 2012, une personne s’est distinguée par son engagement et ses qualités humaines et le temps qu’il a dédié pour venir en aide de façon soutenue à un membre de sa famille vivant une période particulièrement difficile et éprouvante.

ACFA a désigné Mario St-Pierre, maraîcher biologique de la région de Franklin, récipiendaire du Prix « À Gros Coeur 2012 ». Au cours de la dernière année, ce jardinier maraîcher s’est rendu disponible pour soutenir et répondre aux besoins de déplacements d’un proche et assurer qu’il se rende à ses rendez-vous pour recevoir le soutien psychologique dont il avait besoin. M. St-Pierre se voit honoré pour sa persévérance, son courage et sa détermination à aider et fournir tout le soutien pour le mieux-être d’un proche. Il est intervenu par un mouvement positif afin de prévenir une situation pouvant tourner au désastre et maintenir l’équilibre fragile de la famille. Au cours de cette assemblée, AgroCentre a remis la somme de 10 000 $ en don pour la Maison de répit. Le chèque a été remis par Benoit Brunelle, premier directeur SQS et AgroCentre et Michel Gadbois, directeur AgroCentre.

Le Défi Vélo est lancé!

Le Défi Vélo 2013 est lancé avec Martin Dion qui a parcouru 80 kilomètres en vélo stationnaire lors de l’assemblée annuelle d’ACFA amassant ainsi une somme de 400 $.

De son initiative personnelle, M. Dion a proposé de parcourir 4 000 kilomètres à vélo pour amasser 100 000 $ pour l’opération de la Maison de répit. Il entend parcourir diverses régions agricoles du Québec débutant à Ville-Marie le 4 juillet, en passant par Sainte-Martine, Beauceville, Matapédia, Tadoussac et Saint-Nicolas pour ne nommer que quelques-unes des villes rencontrées sur son parcours. Le défi se terminera à Saint-Hyacinthe, technopole agroalimentaire du Québec, le 14 août.

image