1 août 2013
Décès d'un bambin de quatre mois à Saint-Liboire
Aucun élément criminel relevé
Par: Maxime Prévost Durand

L’enquête au sujet du décès d’un enfant de quatre mois à Saint-Liboire dans la nuit du 21 au 22 juillet a déterminé que l’enfant est mort de façon accidentelle, a précisé la semaine dernière la Sûreté du Québec.

Aucun élément criminel n’a été relevé. « L’enfant serait mort de cause naturelle », a dit la sergente Ingrid Asselin, porte-parole de la SQ. La nature exacte du décès n’a pas été dévoilée.

Les premières informations parues la semaine dernière relataient que le bambin avait été retrouvé en détresse respiratoire, peu après 3 h, dans la nuit du 21 au 22 juillet.Les services d’urgence ont alors été dépêchés à la résidence du rang Saint-Édouard, après quoi le poupon a été transporté à l’hôpital. Une heure plus tard, son décès était constaté.Dès le départ, rien ne laissait croire à une mort criminelle. « En fonction du très jeune âge de l’enfant, des vérifications sont toujours faites par le biais d’une enquête », avait indiqué la sergente Asselin. Une enquête de la SQ avait été ouverte afin d’écarter tout geste criminel.

image