18 octobre 2012
Aujourd’hui est un jour nouveau
Par: Le Courrier

Entendez-vous le désarroi qui sévit un peu partout?

Publicité
Activer le son

Entendez-vous le désarroi qui sévit un peu partout?

Il y a comme du dégoût qui s’exprime devant les révélations qui nous sont faites à la Commission Charbonneau et aux présomptions soulevées à la suite des différentes perquisitions menées par notre système de justice dans certaines institutions. Lesquelles laissent présager que la corruption s’est installée à grande échelle dans notre société. Nous, nous en faisons les frais. La cupidité atteint son paroxysme. Il y a un mépris de la part de plusieurs individus prenant la population en otage. L’intégrité semble un mot davantage prononcé que mis en application. Par ailleurs, je crois que nous devons nous réjouir du fait qu’ici à tout le moins, certains stratagèmes seront mis au jour et plusieurs escrocs seront poursuivis et perdront « leur lustre ». Il y a encore un système de justice qui prévaut ce qui n’est pas le cas partout au travers le monde. Il m’apparaît important de ne pas tomber dans le piège d’un « pessimiste crasse ». Il y a chez plusieurs de nos élus, entrepreneurs, ingénieurs, fonctionnaires et autres de la noblesse, de l’intégrité et de la loyauté. Alors, comme chaque matin nous assistons au lever du soleil, nous pouvons confirmer qu’aujourd’hui est un jour nouveau. Tout en étant vigilants, ne tombons pas dans le piège de l’abattement. Continuons d’espérer en une société juste où l’on travaille les uns avec les autres. Ensemençons dans nos coeurs le désir d’une communauté solidaire au lieu de répandre l’amertume. Semons ce que nous voulons récolter. Ne gaspillons pas notre temps, ni notre énergie en récrimination.

Diane BeauregardSaint-Pie -30-

image