14 janvier 2016
Autre réussite pour le Tournoi de hockey pee-wee de Saint-Hyacinthe
Par: Maxime Prévost Durand
Autre réussite pour le Tournoi de hockey pee-wee de Saint-Hyacinthe

Autre réussite pour le Tournoi de hockey pee-wee de Saint-Hyacinthe

Le Tournoi pee-wee de Saint-Hyacinthe a couronné ses champions dimanche avec la tenue des sept finales. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le Tournoi pee-wee de Saint-Hyacinthe a couronné ses champions dimanche avec la tenue des sept finales. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

La 43

Que ce soit le passage de l’entraîneur ­adjoint du Canadien de Montréal, ­Clément Jodoin, lors de l’ouverture ­officielle, ou encore tous les matchs ­enlevants auxquels les équipes ont participé, cette 43e édition s’est avérée un autre franc succès pour l’organisation.

Tel que souhaité avant le lancement des activités, le Tournoi remettra au hockey mineur maskoutain une somme de 30 000 $, comme il le fait depuis quelques années, grâce aux retombées.

« On a reçu un gros coup de main de l’hôtel Holiday Inn de Longueuil pour y arriver, a indiqué le président Lucien Beauregard, à propos de la nouvelle ­entente avec l’établissement hôtelier. Avec notre nombre d’équipes et certaines coupures qu’on a faites, on a réussi à ­atteindre ce montant. »

Même si aucune équipe de Saint-­Hyacinthe n’a réussi à se tailler une place jusqu’en finale, le Stade L.-P.-Gaucher a accueilli une belle foule en après-midi lors des finales des classes élites CC, BB, AA et AAA.

L’aréna maskoutain a aussi vibré lors de la rencontre scolaire le 8 janvier en après-midi. Les élèves de l’école Sacré-Coeur étaient invités à assister à une partie de la catégorie CC impliquant les Mousquetaires de Saint-Hyacinthe afin d’y encourager six de leurs camarades de classe.

Une nouvelle soirée thématique avait été organisée le 8 janvier, sous l’initiative des présidents d’honneur Jean-Philip et Yvon Pinsonneault, afin de réunir des anciens du tournoi, tant des ­bénévoles, que des ­entraîneurs et des joueurs. « Il n’y a pas eu énormément de gens, mais il y avait quand même du monde. L’an prochain, on veut refaire cette soirée, mais l’annoncer plus tôt », a soutenu M. Beauregard, emballé par l’idée.

image