26 mars 2020
La rose
Aux endeuillés
Par: Le Courrier
Publicité
Activer le son

Il n’y a jamais de bon moment pour perdre une personne qui nous est chère, mais il y en a des pires que d’autres. Nous en vivons un. Il n’est pas facile de dire adieu à un proche en période de pandémie, avec toutes les contraintes que cela impose au niveau des funérailles. Mes sympathies à tous ceux et celles qui traversent cette épreuve, dont à deux collègues qui ont eu la douleur de perdre leur mère le week-end dernier.

image