26 mars 2020
Le pissenlit
Aux insensibles
Par: Le Courrier
publicité

La crise actuelle se vit très différemment selon le métier que l’on exerce, selon que l’on travaille dans le secteur public ou privé, avec des salaires garantis ou pas. J’invite à la prudence, voire à la retenue sur les réseaux sociaux. Pendant que certains s’amusent, se mettent en forme ou font du yoga chaud en ligne, d’autres perdent leurs emplois et s’inquiètent de pouvoir nourrir leur famille. Ça n’ira pas en s’améliorant.

image