2 juillet 2015
le pissenlit
Aux intégrateurs
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

Bien difficile de pleurer sur le sort de nos deux géants du veau, Écolait et Délimax, à la suite de la décision de la Financière agricole de leur retirer toute aide financière du programme d’Assurance stabilisation des revenus agricoles en 2016. Fabien Fontaine, PDG de Délimax, parle d’une décision précipitée aux conséquences insoupçonnées, mais il y a des années que ces intégrateurs profitent à plein des largesses du système et que la Financière agricole réclame en vain plus de transparence de leur part afin d’établir le véritable coût de production d’une industrie qui n’a jamais fait ses frais au Québec. Trouvez l’erreur.

image