3 mars 2016
le pissenlit
Aux non-féministes
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

À quelques jours de la Journée internationale des droits des femmes, le 8 mars, pas moins de deux ministres libérales, dont la ministre de la Condition féminine Lise Thériault, ont rejeté l’étiquette « féministe ». Cette dernière s’est dite « beaucoup plus égalitaire que féministe ». On serait bien curieux de connaître leur définition personnelle du féminisme, si ce n’est pas justement de militer en faveur de l’égalité des femmes dans la société. Une ­égalité qui est loin d’être acquise.

image