2 juillet 2015
Beaucage fait l’acquisition des Galeries Nissan
Par: Jean-Luc Lorry
Les Galeries Nissan font maintenant partie du Groupe Beaucage de Sherbrooke qui possède 17 concessionnaires. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les Galeries Nissan font maintenant partie du Groupe Beaucage de Sherbrooke qui possède 17 concessionnaires. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les deux propriétaires des Galeries Nissan de Saint-Hyacinthe, Michel Gagné et Marc Perras, ont vendu leur entreprise au Groupe Beaucage de Sherbrooke qui prend les commandes du concessionnaire maskoutain à partir du 1

Publicité
Activer le son

Grâce à cette acquisition stratégique, le Groupe Beaucage détiendra 17 concessionnaires automobiles situés à Sherbrooke, Cowansville, Drummondville, Granby, Magog et Saint-Hyacinthe.

Quatre points de vente offrent maintenant des véhicules de la marque automobile japonaise Nissan. Les autres marques détenues par le Groupe Beaucage sont Mercedes-Benz, Infiniti, Kia, Mazda, Smart et Mitsubishi.

En entrevue au COURRIER, le propriétaire et fondateur des Galeries Nissan, Michel Gagné, nous a indiqué que cette vente dont le montant demeure confidentiel fut le fruit du hasard.

« Lors d’une réunion entre concessionnaires Nissan qui s’est tenue il y a un an, des responsables du Groupe Beaucage nous avaient demandé si nous étions intéressés à céder notre entreprise. La mode étant au regroupement de concessionnaires, ils nous ont relancés et fait une offre d’achat », raconte M. Gagné.

Face à une proposition jugée « très intéressante », les deux propriétaires ont accepté de remettre les clés de leur entreprise qui conservera ses 32 employés ainsi que son nom Galeries Nissan.

« Nous sommes une petite famille et cette vente est émotive en tant que propriétaires fondateurs. Mon associé et moi allons attendre que la poussière retombe pour voir quels seront nos projets futurs », indique Michel Gagné. Celui-ci a fondé son entreprise en 1996 puis a été rejoint par Marc Perras en 2000.

Parallèlement à ses fonctions, Michel Gagné s’est toujours impliqué auprès de plusieurs institutions. « J’ai été administrateur au CSSS Richelieu-Yamaska et président de la Fondation Aline-Letendre. J’ai la ville de Saint-Hyacinthe tatouée sur le coeur », mentionne M. Gagné.

Contacté sur le sujet, le Groupe Beaucage n’a pas donné suite à notre demande d’entrevue.

image