13 juin 2013
Repêchage LHJMQ 2013
Beauvillier, Roy et Brisebois dans le top 5
Par: Maxime Prévost Durand
Guillaume Brisebois, Anthony Beauvillier et Jérémy Roy ont fait partie des cinq premiers joueurs sélectionnés lors de la séance de repêchage de la LHJMQ tenue samedi à Saguenay.

Guillaume Brisebois, Anthony Beauvillier et Jérémy Roy ont fait partie des cinq premiers joueurs sélectionnés lors de la séance de repêchage de la LHJMQ tenue samedi à Saguenay.

Trois joueurs de l’édition 2012-13 des Gaulois du Collège Antoine-Girouard, Anthony Beauvillier, Jérémy Roy et Guillaume Brisebois, ont été sélectionnés parmi les cinq premiers choix lors de la première ronde du repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), samedi, à Saguenay.

publicité

L’attaquant Anthony Beauvillier a été le joueur des Gaulois sélectionné le plus rapidement. Les Cataractes de Shawinigan ont fait de lui leur tout premier choix, le deuxième au total durant la séance de sélection. Beauvillier célébrait alors son 16 e anniversaire de naissance.

« C’est un très beau cadeau de fête que j’ai eu. C’est une belle organisation, ils ont remporté la Coupe Memorial il y a deux ans. Mon but est évidemment de faire partie de l’équipe dès la prochaine saison », a commenté Beauvillier.Jérémy Roy a de son côté été choisi par le Phoenix de Sherbrooke deux positions plus loin, au 4 e rang, suivi au 5 e rang par Guillaume Brisebois, choix du Titan d’Acadie-Bathurst.« Je m’attendais à être choisi parmi les quatre premiers, affirme Roy, mais j’étais tout de même stressé lorsque le repêchage a débuté. La pression est tombée lorsque j’ai entendu mon nom. Je suis très satisfait de me retrouver avec Sherbrooke, c’est une équipe qui correspond bien à mes besoins, notamment sur le plan académique. »Pour Guillaume Brisebois, classé au 10 e rang par le Centre de soutien au recrutement, la surprise a été totale de monter sur scène dès le 5 e choix.« J’étais agréablement surpris, je ne m’attendais pas à ce que mon nom sorte si tôt dans la sélection. J’avais toutefois un bon feeling avec Bathurst. »

« Juste un numéro »

Maintenant qu’ils sont repêchés, cela ne veut pas dire pour autant que tout le travail est accompli. « C’est juste un numéro au fond. Maintenant, on doit faire notre place au sein de cette équipe », rappelle Guillaume Brisebois.

Leur entraîneur chez les Gaulois, Martin Cadorette, tient un discours semblable. « Je suis très content pour eux, ils le méritent. Mais ce n’est que le début, le plus dur reste à venir », soutient-il.Chacun se concentrera maintenant sur l’entraînement en gymnase durant l’été afin de prendre de la masse musculaire. « On va affronter des joueurs plus vieux et plus forts que nous, on doit être prêt à rivaliser avec eux », continue Brisebois, dont le frère, Mathieu, vient tout juste de terminer sa carrière junior avec les Huskies de Rouyn-Noranda. Guillaume peut d’ailleurs compter sur les conseils de celui-ci, tout comme Anthony bénéficie des conseils de son frère, Francis, de l’Océanic de Rimouski.

Dix Gaulois repêchés

Outre Beauvillier, Roy et Brisebois, sept autres joueurs de l’édition 2012-13 des Gaulois ont été repêchés.

Sherbrooke en a sélectionné trois. Jeffrey Truchon-Viel et le gardien Francis Lavallée ont été choisis par le club de l’Estrie, en plus de Jérémy Roy.Les Foreurs de Val d’Or ont mis la main sur Guillaume Archambault et Anthoni Nadeau, alors que les Huskies de Rouyn-Noranda ont arrêté leur choix sur Jean-Christophe Beaudin et Antoine Waked. (Voir tableau pour la liste complète des joueurs des Gaulois repêchés.)Parmi les oubliés, on compte Samuel Sénécal, Christopher Smith et le gardien Sébastien Dupré. « Ils étaient tous déçus, c’est certain, mais ils ont encore du temps », conclut Martin Cadorette.

image