22 novembre 2018
6e Bataillon du Royal 22e Régiment
Benoit Chartier, lieutenant-colonel honoraire
Par: Martin Bourassa
Benoit Chartier a reçu le décret royal officialisant sa nomination des mains du Lieutenant-général Richard J. Evraire, colonel du Royal 22e Régiment. Le document porte la signature de la gouverneure générale du Canada, Julie Payette, et du ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Benoit Chartier a reçu le décret royal officialisant sa nomination des mains du Lieutenant-général Richard J. Evraire, colonel du Royal 22e Régiment. Le document porte la signature de la gouverneure générale du Canada, Julie Payette, et du ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Benoit Chartier en compagnie du ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, de la députée de Saint-Hyacinthe-Bagot, Brigitte Sansoucy, et du commandant du 6e Bataillon du Royal 22e Régiment, le lieutenant-colonel Steve Hétu. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Benoit Chartier en compagnie du ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, de la députée de Saint-Hyacinthe-Bagot, Brigitte Sansoucy, et du commandant du 6e Bataillon du Royal 22e Régiment, le lieutenant-colonel Steve Hétu. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Une haie d’honneur formée par le lieutenant-colonel Steve Hétu et des généraux à la retraite Mariage, Evraire, Liston et Forand, ainsi que du brigadier général Christian Mercier, commandant adjoint de la 2e Division, aux côtés de Benoit Chartier, lieutenant-colonel honoraire du 6e Bataillon du Royal 22e Régiment. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Une haie d’honneur formée par le lieutenant-colonel Steve Hétu et des généraux à la retraite Mariage, Evraire, Liston et Forand, ainsi que du brigadier général Christian Mercier, commandant adjoint de la 2e Division, aux côtés de Benoit Chartier, lieutenant-colonel honoraire du 6e Bataillon du Royal 22e Régiment. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Même s’il a débuté ses fonctions et son mandat en novembre 2017, c’est vendredi dernier, au Collège militaire Royal de Saint-Jean-sur-Richelieu, que Benoit Chartier, éditeur du Courrier de Saint-Hyacinthe et PDG de DBC Communications, a été officiellement intronisé à titre de lieutenant-colonel honoraire du 6e Bataillon du Royal 22e Régiment des Forces armées canadiennes.

publicité

Le dîner régimentaire tenu à cette occasion s’est déroulé sous la présidence d’honneur du Lieutenant-général Richard J. Evraire, colonel du Royal 22e Régiment, en présence du commandant du 6e Bataillon du Royal 22e Régiment, le lieutenant-colonel Steve Hétu. Parmi les nombreux invités de marque à cette cérémonie protocolaire, on retrouvait, entre autres, le ministre de l’Économie et de l’Innovation du Québec, Pierre Fitzgibbon, et la députée de Saint-Hyacinthe-Bagot aux Communes, Brigitte Sansoucy.

Benoit Chartier s’est dit particulièrement honoré de porter cet uniforme et d’occuper ce rôle au sein du Royal 22e Régiment. C’est d’ailleurs avec fierté et honneur qu’il a participé de près aux cérémonies entourant les célébrations du centenaire de l’armistice de la Première Guerre mondiale et du jour du Souvenir à Saint-Hyacinthe et à Drummondville. Rappelons que le père de M. Chartier, Denis Chartier, avait lui aussi occupé ces fonctions de lieutenant-colonel honoraire en 1985, poste qu’il a occupé jusqu’à son décès survenu en 1990.

Le rôle de lieutenant-colonel honoraire consiste, entre autres, à tisser des liens entre l’élément militaire et les collectivités, les entreprises et les industries pour un mandat d’une durée habituelle de quatre ans. Le dernier Maskoutain a avoir occupé pareille fonction a été l’homme d’affaires Robert Robin, de 2007 à 2013.

image