16 février 2012
Bientôt du beau au centre-ville?
Par: Martin Bourassa

Depuis le temps qu’on nous promet quelque chose de beau sur le terrain vacant face au Marché public de Saint-Hyacinthe, on vient enfin d’en voir la couleur.

publicité

Depuis le temps qu’on nous promet quelque chose de beau sur le terrain vacant face au Marché public de Saint-Hyacinthe, on vient enfin d’en voir la couleur.

Les promoteurs ont présenté les esquisses d’un ambitieux projet immobilier qui pourrait bientôt éclore au centre-ville de Saint-Hyacinthe.Ambitieux est certainement le mot approprié puisque les 24 condos projetés ne seront pas à la portée de toutes les bourses. Mais on semble croire qu’ils plairont à suffisamment d’acheteurs potentiels pour lancer les travaux en 2012.À mon avis, ce ne sera pas de la tarte et je serais fort surpris que la construction vienne perturber la prochaine vente-trottoir. Il faudra trouver des gens prêts à vivre avec les bons et les mauvais côtés de notre centre-ville. Il y en a certainement, mais la question est de savoir s’il y en a autant. On le saura assez rapidement.Mais bon, le projet a au moins le mérite d’apporter une bouffée d’air frais au centre-ville, un vent de renouveau et d’optimisme. On ne crachera pas dessus et on saluera d’ailleurs au passage la confiance de ces investisseurs de l’extérieur.Ces gens ont aussi eu la sagesse de s’associer à des professionnels locaux dans l’ébauche de leur projet, voilà un très bon point en leur faveur.Si le projet finit par lever de terre, j’ai hâte de voir comment il s’intègrera à son milieu et quel sera son impact. Est-ce qu’il incitera des propriétaires à rénover leurs façades? Fera-t-il ombrage au Marché public? Regrettera-t-on de ne pas avoir transformé le terrain vague en espace public digne de ce nom?On pourrait certainement spéculer jusqu’à demain matin.Mais pour l’instant, il faut faire confiance au secteur privé, à la clairvoyance du comité consultatif d’urbanisme de la Ville qui a accepté les plans des promoteurs et à la réponse du marché immobilier maskoutain qui aura le dernier mot.Les paris sont ouverts!

M.B.

image