11 avril 2020
Bilan du samedi : situation épouvantable dans une résidence pour aînés de Dorval
Par: Le Courrier

Le premier ministre François Legault a décidé de faire l’impasse sur la journée de congé dont il devait profiter. Il s’est présenté au point de presse quotidien ce midi pour présenter la mise à jour de la situation relative à la pandémie de COVID-19 au Québec.

Publicité
Activer le son

Ainsi, les décès s’élèvent désormais à 289, ce qui représente une hausse de 48 depuis hier. Le nombre d’hospitalisations atteint 778, une augmentation de 45. Dans les hôpitaux, on retrouve 211 personnes aux soins intensifs, ce qui représente un bond de 25 depuis le bilan de vendredi. Au Québec, le nombre de cas testés positifs s’élève maintenant à 12 292. À ce chapitre, la croissance est de 615 depuis hier.

M. Legault a annoncé d’entrée de jeu que 31 décès étaient survenus à la résidence privée pour aînés Herron à Dorval depuis le 13 mars, dont au moins 5 reliés avec certitude au COVID-19. Les autres décès sont sous investigation. Une enquête policière a été ordonnée et le centre a été mis sous tutelle. « C’est épouvantable », a dit le premier ministre en donnant sa parole qu’il ferait le nécesssaire, une fois la crise enrayée, pour que l’on s’occupe bien de nos aînés en résidence au Québec

Il a aussi profité de l’occasion pour préciser de récentes déclarations de son gouvernement. Au sujet de la réouverture des écoles, il a assuré qu’il ne donnerait pas l’autorisation sans l’accord de la santé publique. « On ne fera pas de compromis, la santé va primer dans l’intérêt de nos enfants. »

Le premier ministre Legault a aussi prévenu qu’une vingtaine de médicaments étaient à risque de pénurie à court terme.

image