22 juin 2017
Bernard Adamus à la Fête nationale
Bleu, la couleur de l’amour
Par: Olivier Dénommée
Bernard Adamus est monté sur scène à quelques reprises durant les dernières FrancoFolies, chantant chaque fois devant un public conquis. Ce vendredi, il apporte son énergie irrévérencieuse et contagieuse au centre-ville de Saint-Hyacinthe. Photo Benoit Rousseau

Bernard Adamus est monté sur scène à quelques reprises durant les dernières FrancoFolies, chantant chaque fois devant un public conquis. Ce vendredi, il apporte son énergie irrévérencieuse et contagieuse au centre-ville de Saint-Hyacinthe. Photo Benoit Rousseau

Cette année, les festivités de la Fête nationale sont organisées en collaboration entre la Ville de Saint-Hyacinthe et la SDC, qui est derrière Les Rendez-vous urbains. La tête d’affiche du spectacle offert sur la scène Intact du Centre des arts Juliette-Lassonde est nul autre que l’auteur-compositeur-interprète Bernard Adamus.

Publicité
Activer le son

Québécois immigré de Pologne à l’âge de 3 ans, Bernard Adamus est devenu, ces dernières années, un incontournable de toutes les célébrations estivales. Cette année, en plus de Saint-Hyacinthe le 23 juin, il sera de la Fête nationale de Napierville le lendemain, sans compter les nombreuses invitations dans les festivals. « En fait, l’été est quand même une saison plus tranquille que le printemps ou l’automne. La différence, c’est que les médias en parlent plus! », compare Bernard Adamus en entrevue.

L’auteur-compositeur-interprète, lui-même vu comme une référence pour le jeune mouvement du « folk trash », voit Plume Latraverse comme sa référence musicale, y ajoutant des influences issues du blues… et du groupe Beastie Boys. Un an et demi après son troisième album Sorel Soviet So What, il travaille déjà sur du nouveau matériel qui pourrait voir le jour dès 2018.

Les incorruptibles

Artiste apprécié de la région, Bernard Adamus est un habitué des endroits comme Le Zaricot, où il est « toujours attendu de pied ferme » par sa base de fans. Cette fois, il sera sur une scène extérieure dans le cadre d’une célébration familiale, mais cela ne changera pas grand-chose à son spectacle. « Jem’attends à voir plus de monde, dont plusieurs personnes qui ne me connaissent pas ou très peu, et mes incorruptibles à l’avant. Le spectacle est tellement bien rodé, on n’a rien à changer de la formule. C’est un show très musical auquel vous aurez droit », soutient-il.

Le premier spectacle de la soirée est prévu à 16 h 30 au Bouffon dans le cadre des Rendez-vous urbains. Puis, à 20 h 30, c’est sur la scène Intact derrière le Centre des arts que Bernard Adamus poussera ses grands succès. Le spectacle sera suivi des traditionnels feux d’artifice à 22 h 15, avant de se terminer au Bouffon avec la musique de Mathieu Barbeau. Ces spectacles sont gratuits.

image