24 mai 2012
Bonduelle investira 13,2 M$ à Saint-Denis
Par: Jean-Luc Lorry
Bonduelle Amérique du Nord mise sur le développement de son usine située à Saint-Denis-sur-Richelieu.

Bonduelle Amérique du Nord mise sur le développement de son usine située à Saint-Denis-sur-Richelieu.

La multinationale française Bonduelle investira 13,2 M$ dans son usine de Saint-Denis-sur-Richelieu confirme la direction de la filiale nord-américaine du géant mondial de la transformation de légumes.

publicité

Cet investissement majeur se divise en trois projets distincts qui permettront une importante expansion de cette conserverie spécialisée dans la mise en boîtes de légumes.

Un montant de 4,9 M$ annoncé en octobre est destiné à finaliser pour juin le raccordement de l’usine de Saint-Denis-sur-Richelieu au réseau de gaz naturel et ainsi diminuer de 4 400 tonnes les émissions de CO2. Un second investissement de 4,2 M$ est prévu pour construire un entrepôt supplémentaire d’une superficie de 40 000 pieds carrés et agrandir la bâtisse actuelle. Finalement, une somme de 4,1 M$ sera consacrée au développement de produits dits « hors saison ».« L’usine de Saint-Denis est un site de production en croissance. Depuis cinq ans, les volumes ont augmenté de 25 %. Pour pallier le ralentissement de la production pendant les mois d’hiver, nous avons ajouté des produits hors saison comme les sauces et les soupes », avait précisé il y a quelques mois Jérome Bonduelle qui dirigeait alors les activités nord-américaines du Groupe Bonduelle. Aujourd’hui, cet actionnaire majeur de l’entreprise occupe le poste de directeur général de Bonduelle France Champignon. Depuis janvier, il est remplacé dans ses fonctions à la tête de Bonduelle Amérique du Nord par Louis Frenette, ancien président de Danone Canada. Depuis l’acquisition des Aliments Carrière (Artic Gardens) en 2007, la Française est propriétaire de quatre usines au Québec et de trois en Ontario.« Chaque année, nous investissons entre 7 et 10 M$ dans nos usines au Canada », précise Daniel Caumartin, vice-président et chef de la direction financière de Bonduelle Amérique du Nord. Celui-ci mentionne que cet ambitieux projet permettra la création de 20 emplois qui s’ajouteront aux 250 salariés actuels. Pour concrétiser ces investissements, le Groupe Bonduelle a pu compter sur une subvention de 846 000 $ via le programme Essor qui est administré en partenariat par Investissement Québec et le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation.

image