13 octobre 2011
Bonduelle investit dans le gaz naturel à Saint-Denis
Par: Jean-Luc Lorry
Sur la photo, dans l'ordre habituel, Stéphane Bergeron, député provincial de Verchères; Jérôme Bonduelle, directeur général de Bonduelle Amérique du Nord; Guylaine Lehoux, vice-présidente Croissance chez Gaz Métro et Jacques Villemaire, maire de Saint-Denis-sur-Richelieu.

Sur la photo, dans l'ordre habituel, Stéphane Bergeron, député provincial de Verchères; Jérôme Bonduelle, directeur général de Bonduelle Amérique du Nord; Guylaine Lehoux, vice-présidente Croissance chez Gaz Métro et Jacques Villemaire, maire de Saint-Denis-sur-Richelieu.

L’usine Bonduelle située à Saint-Denis-sur-Richelieu remplacera dès le printemps prochain sa consommation de mazout lourd au profit du gaz naturel. Une décision « écologique » qui permettra de réduire de 31 % les émissions de gaz à effet de serre émis dans l’une des plus importantes conserveries au Canada.

Pour alimenter l’usine Bonduelle en gaz naturel, Gaz Métro prolongera son réseau gazier de la municipalité de Contrecoeur à celle de Saint-Denis-sur-Richelieu sur une distance de 10 km.

Cet apport énergétique représente un investissement total de 5,3 millions de dollars partagé entre Bonduelle (2,3 millions $), Gaz Métro (1,2 million $) et le ministère des Ressources naturelles et de la Faune (1,8 million $).« La conversion énergétique de notre usine de Saint-Denis-sur-Richelieu marque la conversion complète de toutes les usines de Bonduelle en Amérique du nord, un projet qui confirme l’engagement de développement durable de notre entreprise », a indiqué Jérôme Bonduelle, directeur général de Bonduelle Amérique du Nord, lors de la traditionnelle pelletée de terre. Propriété du géant français Bonduelle, la filiale nord-américaine compte sept usines au Canada, dont quatre au Québec et trois en Ontario.Être alimentée en gaz naturel permettra également à Bonduelle Amérique du Nord d’être plus compétitive en réduisant ses coûts énergétiques. « En optant pour ce type d’énergie, Bonduelle participe à la diminution des émissions de gaz à effet de serre, un choix environnemental axé sur sa politique de développement durable », mentionne Guylaine Lehoux, vice-présidente Croissance chez Gaz Métro. À la municipalité de Saint-Denis-sur-Richelieu, on se réjouit de l’arrivée du gaz naturel, une ressource énergétique dont pourront profiter les citoyens. « Cette annonce consolide Bonduelle à Saint-Denis-sur-Richelieu », a mentionné tout sourire, le maire Jacques Villemaire.Les travaux de construction pour prolonger le réseau gazier viennent de commencer et se termineront en avril 2012.Présent dans 80 pays, le Groupe Bonduelle est le chef de file mondial dans la transformation des légumes et réalise un chiffre d’affaires de 2,4 milliards de dollars.

image