31 décembre 2013
Bonne Année!
Par: Pierre Bornais
publicité

C’est sans doute le premier souhait – justifié – qui marque toutes les rencontres en ce début d’année.

Sans trop se faire d’illusions cependant sur ce que seront les douze prochains mois.Après une année 2013 plus qu’ordinaire, marquée d’une panoplie d’événements aussi bien collectifs que personnels qui ont porté un dur coup au moral d’un grand nombre, il est temps de passer à autre chose… du moins, on l’espère!Au premier rang de tous les souhaits, il y a bien sûr la santé, pour soi-même et ceux que l’on aime.Pour le reste, comme on le dit souvent, « on s’en occupera »; pourvu que les gouvernements et tout ce qui grouille et grenouille autour nous en donne le loisir!Ce qui ne sera pas le cas, selon toute vraisemblance; avec l’appétit insatiable qui est le leur pour notre bien…Mais l’année qui débute sera aussi marquée par divers événements qui feront qu’elle sera « bonne », dans le sens moins usité peut-être de « fort occupée ».Ce sera une année charnière, comme le veut l’expression consacrée.Il suffit de penser à la charte, au prochain budget qui pourrait conduire à des élections, ou aux demandes de Hydro-Québec et aux autres pièces législatives déjà en élaboration.Et la fameuse Commission Charbonneau qui n’a pas fini d’étaler sur la place publique des tonnes d’allégations, lesquelles n’ont encore permis aucun procès, donc aucune condamnation.Il y a là matière à occuper une bonne partie de l’année.Tous ces sujets retiendront l’attention, mais le véritable souhait qui vaille la peine d’évoquer à ce moment-ci, c’est que nous ne restions pas de simples spectateurs.Comme si le « spectacle » de ce quotidien ne devait pas requérir que nous en devenions des acteurs.Faute de quoi, l’avenir ne nous appartiendra pas!

image