30 septembre 2021
Boxe : défaite par décision partagée pour Lajoie-Déry
Par: Maxime Prévost Durand

Samuel Lajoie-Déry s’est incliné face à l’Américain Roman Caraballo, non sans avoir livré une belle performance. Photo gracieuseté

Deux présences au tapis ont coûté la victoire à Samuel Lajoie-Déry face à l’Américain Roman Caraballo dans un gala disputé vendredi dernier à Hartford, au Connecticut. Le Maskoutain, qui s’est néanmoins imposé dans ce combat, s’est incliné par décision partagée des juges.

Publicité
Activer le son

Lajoie-Déry a fait sentir sa présence dès le premier round en contrôlant d’un bout à l’autre l’assaut avec des frappes répétées sur Caraballo. L’Américain a toutefois montré sa force de frappe au second round avec un coup qui a projeté le protégé de l’école de Boxe Les Apprentis Champions au tapis. Le scénario s’est répété au round suivant alors que le Maskoutain a de nouveau visité le tapis, sans pour autant que le combat ne soit arrêté par l’arbitre. Dans un dernier effort, Lajoie-Déry a donné toute l’énergie qu’il lui restait au quatrième round, mais Caraballo n’a pas bronché.

« Sam a fait le round de sa vie », a lancé l’entraîneur Steve Choquette en parlant du dernier round de son athlète. Mais il était trop peu trop tard.

Deux juges ont remis des cartes de 38-36 en faveur de Roman Caraballo, dont c’était le premier combat professionnel, tandis que le troisième a livré un verdict de 37-36 penchant du côté de Samuel Lajoie-Déry.

« Ça montre à quel point il a dominé le combat même s’il est allé deux fois au sol », a souligné Steve Choquette.

« C’est un combat que Sam aurait dû gagner et il l’a échappé », a-t-il ajouté, voyant cette défaite comme un apprentissage dans cette nouvelle carrière professionnelle.

Il s’agissait seulement d’un deuxième combat professionnel pour Lajoie-Déry. Il avait remporté son premier duel par K.-O. à peine un mois plus tôt à Montréal face à Patrick Lafleur.

image