23 septembre 2021
Brigitte Sansoucy accepte sereinement les résultats
Par: Sarah-Eve Charland

Brigitte Sansoucy.Photo François Larivière | Le Courrier ©

La candidate du Nouveau Parti démocratique dans Saint-Hyacinthe–Bagot, Brigitte Sansoucy, n’est pas surprise des résultats de l’élection du 20 septembre qui l’ont placée en quatrième position. Elle avait senti le vent tourner près d’une semaine avant le scrutin.
Publicité
Activer le son

Mme Sansoucy a récolté 5966 votes, soit 11,6 % des voix. L’ex-députée, qui a effectué un mandat de 2015 à 2019, tentait alors un retour en politique fédérale. Ces résultats se placent en dessous de la dernière élection en 2019 où elle avait dû céder sa place au député Simon-Pierre Savard-Tremblay. Elle avait alors obtenu 18,4 % et une troisième place.

Avec les mesures sanitaires qui s’imposaient, la candidate a mené une campagne modeste. C’est toutefois au lendemain du débat des chefs en anglais qu’elle a senti un grand changement dans sa campagne électorale. Le 9 septembre, la modératrice du débat en anglais a posé une question au chef du Bloc québécois Yves-François Blanchet qui qualifiait la Loi 21 de discriminatoire.

« Ça a été un game changer. Je sentais la colère chez les gens. J’ai un grand respect pour la démocratie. J’offre mes félicitations à Simon-Pierre », mentionne-t-elle.

À savoir si elle compte se représenter aux prochaines élections, rien n’est décidé. Pour le moment, elle demeure présidente de l’Association NPD Saint-Hyacinthe–Bagot. Une chose est sûre, c’est qu’elle fait confiance au député Simon-Pierre Savard-Tremblay pour bien représenter la région.

« Lors des différents débats, on était tous pas mal d’accord sur l’avenir du comté. Ce que je souhaite, c’est qu’il y ait une meilleure représentation de la communauté latine. C’est la communauté étrangère la plus présente dans le comté. Il faut être attentif. Ce sont des petites choses comme ça qui font la différence. »

image