9 juin 2011
Séance de repêchage de la LHJMQ
Cadorette et Desrosiers en 2e ronde, Brouillard en 4e
Par: Maxime Desroches
Le gardien de but Philippe Desrosiers a été réclamé par l'Océanic de Rimouski au 29<sup>e</sup> rang.

Le gardien de but Philippe Desrosiers a été réclamé par l'Océanic de Rimouski au 29e rang.

Neuf joueurs des Gaulois du Collège Antoine-Girouard ont vu leur nom être appelé par l’une des 18 formations lors de l’encan de sélection de la LHJMQ, qui se déroulait le samedi 4 juin à Victoriaville.

Publicité
Activer le son

Le premier joueur sélectionné a été le gardien de but Philippe Cadorette, réclamé par le Drakkar de Baie-Comeau en tout début de deuxième ronde, 20e au total. Le portier de 16 ans ne sera pas en terrain inconnu, puisqu’il rejoint son ancien instructeur maintenant directeur-gérant du Drakkar, Steve Ahern, ainsi que le Maskoutain Mario Pouliot, qui a longtemps été à la barre des Gaulois.

« On peut parler d’une connexion maskoutaine, mais ça ne change pas grand-chose au défi qui l’attend. Philippe devra mettre les bouchées doubles parce qu’il n’y a rien d’acquis peu importe l’équipe », a souligné l’entraîneur-chef des Gaulois, Martin Cadorette.Classé 13e par la Centrale de soutien au recrutement (CSR), le gardien Philippe Desrosiers a quant à lui trouvé preneur au 29e rang lorsque l’Océanic de Rimouski en a fait son choix de troisième tour.« Ça venait simplement confirmer ce qu’on a avancé tout au long de l’année. Nos deux gardiens étaient véritablement nos figures de proue. Je suis heureux pour Philippe (Desrosiers) puisqu’il a été réclamé par une organisation de qualité qui jouit d’une belle réputation », a affirmé l’instructeur Cadorette.Les Voltigeurs de Drummondville ont ensuite jeté leur dévolu sur le défenseur Nikolas Brouillard avec leur sélection de quatrième ronde, 58e choix au total. Selon Martin Cadorette, les progrès de Brouillard en seconde moitié de saison ont attiré l’attention des dépisteurs.« Après le congé des Fêtes, Nikolas s’est établi comme un défenseur à caractère offensif et c’est ce qui a suscité l’intérêt des équipes. »Les autres Gaulois sélectionnés lors de cette séance de repêchage sont l’attaquant Alexis Guilbault par les Cataractes de Shawinigan (89e au total), le gardien Alex Fournier par les Sea Dogs de Saint John (90e au total), l’attaquant Étienne Salvail par le Titan d’Acadie-Bathurst (93e au total), le défenseur Joey Dubé par le Titan (103e au total), l’attaquant Charles-Éric Légaré par l’Océanic (123e au total) et l’attaquant Francis Maillet par le Junior de Montréal (186e au total).Parmi les autres joueurs admissibles, l’arrière David Bédard, de même que les attaquants Simon Brosseau, Olivier Sylvestre, Charles-André Girard et Dominic Paquin ont été ignorés.« La déception est évidemment bien présente pour ces joueurs-là. Ils savent toutefois que ce n’est qu’une raison supplémentaire de se retrousser les manches et de montrer aux 18 équipes qu’elles se sont trompées à leur sujet », a souligné Martin Cadorette.Il se pourrait toutefois que l’un ou plusieurs d’entre eux reçoivent une invitation à participer à un camp d’entraînement.

Des changements à prévoir?

Même si le début du calendrier régulier n’a lieu qu’en septembre, le pilote des Gaulois évalue déjà le portrait général de sa formation en vue de la saison 2011-2012. Bien que quelques joueurs de 16 ans quitteront vraisemblablement le navire (c’est notamment le cas de Salvail et Dubé), Martin Cadorette estime qu’il bâtira sur des bases solides.

« On se prépare à ce que six vétérans soient de retour avec l’équipe. J’évalue à environ 60 % les chances qu’au moins un de nos deux gardiens fasse ses débuts dans la LHJMQ, mais si tel est le cas, nous avons un jeune gardien avec un beau potentiel en Alex Fournier, qui s’alignait avec l’équipe Espoir l’an dernier. »

image