18 septembre 2014
Camion de dégustation : deux Maskoutains se démarquent
Par: Le Courrier
Karène et Clément Rocques sont des précurseurs dans la nouvelle vague de « Wine Truck ». Ils seront présents au Rendez-vous des papilles les 20 et 21 septembre pour faire découvrir les produits de trois vignobles de la région.  Photo Bulles et Botillons

Karène et Clément Rocques sont des précurseurs dans la nouvelle vague de « Wine Truck ». Ils seront présents au Rendez-vous des papilles les 20 et 21 septembre pour faire découvrir les produits de trois vignobles de la région. Photo Bulles et Botillons

Muscat à petits grains passerillé (séché) sur pied, qui servira à l’élaboration du Vin de Constance.

Muscat à petits grains passerillé (séché) sur pied, qui servira à l’élaboration du Vin de Constance.

Or liquide, jadis vin préféré de Napoléon.  Photo Constance

Or liquide, jadis vin préféré de Napoléon. Photo Constance

Chers amoureux du vin, je suis de retour avec ma chronique dans LE COURRIER de Saint-Hyacinthe pour partager avec vous mes trouvailles en matière de vin et des nouvelles sur les événements vinicoles.

Avec l’odeur de l’automne qui se fait sentir et les vendanges qui ont débuté, la table est mise pour une saison de dégustations et de découvertes. Quoi de mieux que de commencer la saison avec une visite au Camion Chai Vin & Cie lors du Rendez-vous des papilles, les 20 et 21 septembre.

Vous connaissez le concept de Food Truck? Ces « cantines » ambulantes sont aménagées à même un camion et proposent des repas avant de reprendre la route. Cette idée a inspiré deux jeunes gens d’affaires de Saint-Hyacinthe, Clément et Karène Roques, qui offrent désormais des dégustations de vin avec le Camion Chai Vin & Cie. Clément et Karène, également copropriétaires de l’agence de voyages In Vino Veritas, sont spécialisés dans les voyages oenotouristiques à travers le monde. Leur expérience leur a démontré que les produits d’ici n’étaient pas assez connus et la promotion de ceux-ci est devenu leur motif pour la création d’un « wine truck » à la manière de ce que l’on retrouve notamment dans les rues de Montréal avec les « Food Trucks ».

« Ce sera un bar à dégustation mobile, afin de pouvoir aller à la rencontre des Québécois et leur présenter les produits locaux », explique Clément Roques. Selon lui, les vins québécois ne sont pas assez connus, lui qui fut séduit par le plaisir que certains vins d’ici lui ont procuré.

Après une présence remarquée à la Fête des Vendanges de Magog, le Camion Vin Chai & Cie fera un arrêt à Saint-Hyacinthe dans le cadre du Rendez-vous des Papilles les 20 et 21 septembre. En dégustation, les vins de trois producteurs de la région; vignoble La Mission, domaine Elbama et le vignoble de la Rivière du Chêne. En plus de la possibilité de déguster les vins, les clients pourront repartir avec leurs coups de coeur.

Suggestions vin

Rabia 2010, Petit Verdot, Vino de la Tierra, Bodega Cerron, Code SAQ :12299425, Prix : 30,50 $

Il reste quelques bouteilles de ce vin espagnol de la région de Castille-la-Manche. Ce qui marque surtout, c’est la composante du vin, fait à 100 % de Petit Verdot, une denrée rare dans le monde du vin. Cépage typiquement médocain, à la base de vins colorés, il possède de bons tanins et une grande finesse aromatique. Capricieux et tardif, ce cépage donne parfois du fil à retordre aux vignerons. Ce rouge plait par ses arômes de vanille et de fruits rouges intenses. En bouche, c’est charnu, soyeux, tannique sans être asséchant. Délice assuré avec un rôti de chevreuil. Petit plus : la Bodega Cerron travaille son vignoble en biodynamie.

Vin de Constance 2008, Constantia WO, Klein Constantia Code SAQ : 10999655, Prix : 65,25 $ (500 ml)

Vin mythique d’Afrique du Sud, dont l’histoire remonte au 17e siècle, le Vin de Constance est le fruit de plusieurs facteurs, dont le cépage, le Muscat à Petits Grains. Celui-ci est vendangé après avoir passerillé sur son pied de vigne. Contrairement aux vins de Sauternes, tout raisin comportant le champignon Botrytis Cinerea est éliminé et l’on ne garde que les raisins séchés (voir image). Quelques bouteilles du vin préféré de Napoléon sont disponibles en SAQ dans le millésime 2008. Pour l’appréciation, je pense qu’il importe à chacun de découvrir toute la complexité de ce vin liquoreux. Pour ma part, j’ai décelé à la fois des notes d’épices douces, de mandarine, de miel, de fleurs blanches. Cet or liquide a une présence en bouche sans pareil. Onctueux, aromatique, soyeux, velouté, long, c’est un cadeau à se faire à petit prix. Nul besoin de dessert.

Mes coups de coeur Cellier

Aujourd’hui un arrivage suivant celui du 4 septembre, vous donnera la possibilité de découvrir des petits bijoux de vins. Je vous invite à consulter le dernier magazine Cellier disponible en succursales ou en ligne à saq.com pour connaître mes coups de coeur.

image