23 septembre 2021
Canada 2021 : encore libéral minoritaire!
Par: Martin Bourassa

Le Parlement canadien ne sort pas trop transformé au terme de la soirée électorale du 20 septembre. Les libéraux de Justin Trudeau demeurent au pouvoir pour un troisième mandat, mais à la tête d’un gouvernement minoritaire. Un second consécutif.

Publicité
Activer le son

Au terme du dépouillement des bureaux de votes répartis dans quelque 338 circonscriptions à travers le pays, les libéraux avaient réussi à faire élire, où étaient en voie de le faire, 158 candidats comparativement à 119 pour les conservateurs, 34 pour le Bloc québécois, 25 pour le NPD et 2 pour le Parti vert. Pour obtenir la majorité, la victoire de 170 représentants d’un même parti aurait été nécessaire. Par rapport aux résultats à la dissolution de la Chambre, le Parti libéral ferait un gain de trois représentants, les conservateurs et le Parti vert terminent avec le statu quo, le Bloc en gagne deux et le NPD un seul. Il y avait à la mi-août cinq députés indépendants et un siège vacant au Parlement.

Dans la circonscription de Saint-Hyacinthe–Bagot, on peut certes parler d’une victoire facile du député bloquiste sortant, Simon-Pierre Savard-Tremblay, selon le dernier décompte disponible sur le site d’Élections Canada après le dépouillement de 238 bureaux de scrutin sur un total de 256 (93 %), il a obtenu 47,8 % des voix exprimées, pour un total de 24 593 appuis. Il s’agit d’une priorité de quelque 13 148 votes sur la libérale Caroline-Joan Boucher (22,3 %).

Le conservateur André Lepage vient au troisième rang avec 6971 votes (13,6 %) et la néodémocrate Brigitte Sansoucy a terminé la soirée quatrième avec 5966 votes (11,6 %). Les deux candidats des tiers partis ferment la marche. Sylvain Pariseau, du Parti populaire, a obtenu 1420 votes (2,8 %) et Sébastien Desautels du Parti libre, 1020 (2 %).

image