17 novembre 2011
CAQ : attention au mirage, prévient Pelletier
Par: Martin Bourassa
Émilien Pelletier, député péquiste de Saint-Hyacinthe

Émilien Pelletier, député péquiste de Saint-Hyacinthe

Le député péquiste de Saint-Hyacinthe, Émilien Pelletier, n’a pas mis de temps à réagir à la création officielle de la Coalition pour l’avenir du Québec (ACQ) lancée lundi par François Legault. La conférence de presse de l’ACQ à peine terminée, un communiqué du bureau du député maskoutain était envoyé aux médias.

« Attention au mirage! », a lancé M. Pelletier à l’intention des électeurs, en mentionnant que la CAQ a très peu de solutions pour répondre aux vrais enjeux du Québec, contrairement à sa propre formation politique.

« J’invite les gens à examiner soigneusement les idées de chacun et quand ils compareront, ils s’apercevront rapidement que les propositions de la CAQ ne traversent pas l’épreuve du réel, que c’est un mirage », a-t-il poursuivi.Le député de Saint-Hyacinthe n’est pas trop impressionné par ce qu’il a entendu jusqu’à maintenant. « En ne parlant que de quatre thèmes, François Legault nous démontre qu’il a peu de solutions pour répondre aux véritables enjeux du Québec moderne. La CAQ est muette sur une foule de sujets, dont l’environnement, l’agriculture, les transports, la forêt et l’eau. Il a bien prononcé les mots « environnement » et « régions » lors de sa conférence de presse, mais seulement pour dire qu’il étudierait la question. François Legault n’a aucune solution qui touche directement les gens. Il ne parle aucunement des familles ni de nos aînés. »L’accessibilité des soins de santé est aussi un thème majeur pour lequel François Legault tient un discours ambigu, selon M. Pelletier. « Lorsqu’on demande à François Legault si, comme le réclame l’ADQ, il est d’accord avec une plus grande place du secteur privé en santé, il n’a que pour seule réponse « on verra! ». Ce n’est pas très rassurant! », a fait remarquer Émilien Pelletier.Le député péquiste a aussi soulevé le manque de cohérence de François Legault lorsqu’il s’agit de défendre les intérêts du Québec. « En promettant de mettre de côté la question nationale pendant dix ans, la CAQ promet de ne mener aucune lutte contre Ottawa même si des décisions sont prises à l’encontre de nos valeurs, a-t-il ajouté, en faisant référence à l’abolition du registre des armes à feu et au projet de loi C-10 sur la criminalité. Que compte faire François Legault pour défendre le Québec? Il accuse le Parti québécois d’être dans le déni en ce qui concerne l’intérêt des Québécois à l’égard de la question nationale. Pourtant, en niant que le carcan fédéral actuelmaintient le Québec dans une impasse en le privant des pouvoirs nécessaires pour assurer son développement, c’est clairement François Legault qui fait du déni! »C’est sous le thème du développement agricole que le samedi 19 novembre se tiendra l’assemblée générale annuelle du Parti québécois de la circonscription de Saint- Hyacinthe. Les membres et les observateurs se donneront rendez-vous à compter de 10 h 30, au Club de Golf de Saint-Hyacinthe. Outre le député Émilien Pelletier, les participants auront l’occasion d’entendre l’orateur invité et député de Kamouraska-Témiscouata, André Simard, porte-parole de l’Opposition officielle en matière d’agriculture et d’agroalimentaire.

image