1 novembre 2018
Boxe
Caroline Letellier et Asfand Khancouronnés aux Gants Dorés
Par: Maxime Prévost Durand
Sur la photo, les médaillés d’or de l’école de boxe Les Apprentis Champions aux Gants Dorés, Caroline Letellier et Asfand Khan, ainsi que Mohammed Ali Khan, médaillé d’argent. Photo Facebook

Sur la photo, les médaillés d’or de l’école de boxe Les Apprentis Champions aux Gants Dorés, Caroline Letellier et Asfand Khan, ainsi que Mohammed Ali Khan, médaillé d’argent. Photo Facebook

Deux boxeurs de l’école de boxe Les Apprentis Champions, Caroline Letellier et Asfand Khan, ont triomphé aux Gants Dorés, l’une des plus grandes compétitions provinciales de la saison, tenue au cours de la fin de semaine à Québec.

publicité

Couronnée dans la classe des 60 kg juvénile, Caroline Letellier a été surclassée pour la compétition afin d’être dans une catégorie où une adversaire l’attendait. Habituellement dans la catégorie cadet en raison de son âge, la Maskoutaine ne s’en est pas laissé imposer et a battu Élise Pitre par arrêt de l’arbitre au 3e round en finale pour mettre la main sur le titre. Elle a même été élue meilleure boxeuse juvénile, toutes catégories de poids confondues, au terme de la compétition. « C’est une victoire qui la place en bonne position pour les championnats nationaux », s’est réjoui son entraîneur, Steve Choquette.

De son côté, Asfand Khan a remporté les grands honneurs dans une finale mettant en vedette les deux clubs maskoutains. Le représentant des Apprentis Champions a eu le meilleur face à Shawn Fournier, du Club de boxe de Saint-Hyacinthe, l’emportant par décision unanime. Ils ont respectivement récolté les médailles d’or et d’argent chez les 34 kg benjamin.

Trois autres boxeurs des Apprentis Champions ont aussi participé aux Gants Dorés, soit Hugo Letellier, Mohammed Ali Khan et Samuel Lajoie-Déry. Chacunest reparti avec une médaille d’argent.

Hugo Letellier a accédé directement à la finale des 50 kg cadet, mais a dû s’avouer vaincu contre Emerick Croteau, un boxeur qui l’avait déjà battu par le passé. Mohammed Ali Khan s’est quant à lui incliné par décision unanime des juges en finale des 50 kg juvénile face à Tyler Molaison, un adversaire plus expérimenté.

Samuel Lajoie-Déry a pour sa part été défait par décision majoritaire en finale des 64 kg senior face à Kirk Thonson. Les deux boxeurs s’étaient déjà affrontés à quelques reprises chez les amateurs et s’étaient partagé les honneurs. Pour accéder à la finale, le Maskoutain a eu le dessus sur Fabrice Cormier, l’emportant par décision unanime.

D’autres boxeurs auront l’occasion de se démarquer plus tard ce mois-ci alors que la compétition des Gants d’argent, regroupant les athlètes qui comptent 10 combats et moins à leur fiche, se tiendra à la fin novembre à Québec.

image