4 février 2016
Ce que vous devez savoir concernant votre augmentation de loyer
Par: Le Courrier

Vous avez reçu une augmentation de loyer et ne savez pas quoi répondre à votre propriétaire. Cette année, la Régie du logement établit l’estimation pour les augmentations de loyer à 0,4 % pour un logement non chauffé et à 0,7 % pour un logement chauffé à l’électricité, ceci sans compter les frais d’augmentation de taxes et les autres dépenses reliées à la gestion de l’immeuble. Si le propriétaire a effectué des rénovations ­majeures l’estimation des hausses se situera plus près de 3 %.

Publicité
Activer le son

Selon les données de la SCHL, les loyers au Québec ont augmenté en moyenne de 47 % entre 2000 et 2015, ce qui a pour effet que les ménages doivent consacrer plus d’argent de leur budget pour se loger.

Quand le locataire reçoit une augmentation supérieure au taux d’estimation proposée par la Régie du logement, il est donc en droit de la refuser ou de négocier une entente moins élevée avec son ­propriétaire. Il est possible de suggérer au propriétaire d’utiliser le calcul 2016 sur Comment s’entendre sur le loyer, disponible sur le site la Régie du logement, afin de justifier ses dépenses.

Saviez-vous que les propriétaires ont jusqu’au 31 mars pour envoyer leurs ­modifications au bail et l’augmentation souhaitée? Comme locataire, vous avez un mois pour répondre à cet avis d’augmentation. C’est également l’occasion de proposer les modifications au bail que vous souhaitez ajouter.

Vous cherchez comment répondre à votre propriétaire? Renseignez-vous ­auprès du service d’aide aux locataires de l’ACEF Montérégie-est au 450 375-1443 ou 888 375-1443 poste 322. Ce service est gratuit.

image