28 avril 2020
COVID-19
Certains commerces pourront ouvrir dès lundi
Par: Rémi Léonard

Photo Émilie Nadeau | Cabinet du premier ministre du Québec

Le premier ministre annonce les secteurs qui pourront rouvrir graduellement au cours du mois de mai : il s’agit des commerces de détail qui ont un accès extérieur, ainsi que le domaine de la construction et les entreprises manufacturières.

Publicité
Activer le son

La plupart des magasins pourront donc rouvrir dès le 4 mai hors du Grand Montréal [ce qui est le cas de Saint-Hyacinthe]. L’exception vise ceux dont l’accès se fait par les centres d’achats, qui demeurent fermés afin d’éviter les rassemblements.

Le domaine de la construction reprendra le 11 mai, en même temps que les écoles. Même date pour les entreprises manufacturières, mais un nombre maximum de travailleurs par quart de travail sera imposé jusqu’au 25 mai.

Les autorités feront le suivi pour vérifier s’il y a un impact sur la contagion et la situation dans les hôpitaux. « On reculera si on trouve que ça va trop rapidement », a clairement indiqué le Dr Arruda.

Le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, précise que les entreprises devront suivre les guides détaillant les mesures sanitaires à respecter. Il affirme avoir l’autorisation de la santé publique pour procéder à cette reprise. À l’heure actuelle, 1,2 million de Québécois sont en arrêt de travail, a-t-il informé.

Le télétravail doit par contre continuer lorsque c’est possible, a affirmé le ministre. Les personnes à risque ne devraient pas non plus retourner en milieu de travail, a aussi rappelé Horacio Arruda.

Le premier ministre Legault insiste pour dire qu’il n’est toujours pas possible de faire des rassemblements extérieurs ou intérieurs. Il met particulièrement en garde les personnes de 60 ans et plus. Elles doivent maintenir une distance de six pieds avec toutes les autres personnes, même leurs enfants, rappelle-t-il.

François Legault se base sur l’atteinte d’un « plateau » dans la propagation du virus pour procéder à cette réouverture. Graphique à l’appui, le premier ministre a fait une nouvelle illustration des « deux mondes » dont il parle souvent. En termes de décès, la situation est stable depuis deux semaines dans la population en général (moins d’une dizaine de décès par jour) lorsqu’on exclut les CHSLD.

Questionné sur la réouverture possible de l’industrie touristique, particulièrement à l’approche de la saison estivale, le premier ministre n’a pas voulu s’avancer sur ce terrain. « On n’est pas rendu là », a-t-il commenté. La fermeture de la plupart des commerces le dimanche est par ailleurs maintenue pour un autre mois au moins.

Nouveau bilan sans grande variation : les cas détectés augmentent de 775 dans la dernière journée, portant le total à 25 757 cas. Les hospitalisations s’élèvent à 1625 (+84) et les patients aux soins intensifs à 217 (+7). Nouvelle donnée : 94 patients ne nécessitent plus de soins hospitaliers, mais y sont gardés au lieu d’être renvoyés en CHSLD. Malheureusement, 83 nouveaux décès sont à déplorer aujourd’hui, ce qui fait 1682 victimes en tout au Québec.

image