10 janvier 2013
Défi mondial des moins de 17 ans
« C’est incroyable comme expérience »
Par: Maxime Prévost Durand
L'ancien défenseur des Gaulois du Collège Antoine-Girouard, Julien Bahl.

L'ancien défenseur des Gaulois du Collège Antoine-Girouard, Julien Bahl.

Le défenseur de 16 ans, Julien Bahl, avait hâte de participer au Défi mondial des moins de 17 ans avec Équipe Québec et il a profité pleinement de cette expérience sur la scène internationale.

publicité

Rencontré à Drummondville après la victoire du Québec contre l’Ontario le 3 janvier, permettant aux Québécois de se tailler une place en demi-finale, l’ancien Gaulois a parlé avec beaucoup d’enthousiasme de ce tournoi, à l’image du Championnat du monde junior.

« C’est incroyable comme expérience », a-t-il lancé. « Les meilleurs joueurs au monde de mon âge sont présents à ce tournoi! Je suis très satisfait de mon tournoi et de mon jeu. »Dans cette partie contre l’Ontario, le défenseur a eu l’occasion de voir à l’oeuvre et d’affronter sur la glace le jeune attaquant dont le nom est sur toutes les lèvres, Connor McDavid, âgé de seulement 15 ans lors du tournoi et déjà comparé à Sidney Crosby et John Tavares. « On savait que c’était un joueur à surveiller. C’est un très bon attaquant, rapide, avec une bonne vision du jeu et de bonnes mains », a analysé Bahl. « Mais lorsque j’avais des présences contre lui, je jouais comme je joue face à n’importe quel joueur. »Cette victoire-surprise face à l’Ontario a permis à l’Équipe Québec de rencontrer la Suède en demi-finale. Les favoris de la foule ont toutefois été défaits et ont dû se battre pour la médaille de bronze contre les Américains, qui avaient remporté aisément, 5 à 1, la rencontre entre les deux équipes en ronde préliminaire.« On n’avait pas joué notre meilleur match contre les États-Unis en ronde préliminaire », convient le défenseur qui porte les couleurs de l’Armada de Blainville-Boisbriand dans la LHJMQ. « On va être prêts pour les affronter de nouveau, on a appris de cette défaite. On ne sera pas intimidés même si on a perdu par un score sévère la première fois. »Finalement, Équipe Québec a dû se contenter d’une quatrième position, non sans offrir une fière opposition aux États-Unis. Les Américains se sont sauvés avec une victoire de 4 à 3.

Retrouvailles

Au Défi mondial des moins de 17 ans, Julien Bahl a pu retrouver deux autres anciens Gaulois avec Équipe Québec, le défenseur Alexandre Carrier et l’attaquant Nicolas Aubé-Kubel.

Alexandre Carrier, porte-couleur des Olympiques de Gatineau dans la LHJMQ, n’a joué que 21 des 38 parties de son club en saison régulière en raison d’une blessure à un genou. Revenu au jeu en novembre dernier, il a pu participer à la compétition réunissant les meilleurs joueurs de 16 ans.De son côté, Nicolas Aubé-Kubel, des Foreurs de Val-d’Or, a connu un fort tournoi. En six parties, il a inscrit 4 buts et cumulé 4 passes pour aider la troupe québécoise à se rendre jusqu’à la finale de la médaille de bronze.C’est donc une production exceptionnelle dans le cadre du tournoi pour Aubé-Kubel qui, en saison régulière, compte 7 buts et 11 passes en 36 parties jouées.

image