1 août 2019
C’est la saison des travaux!
Par: Rémi Léonard

Est-ce un mirage causé par la canicule? Non, il semble que le traçage des lignes ait simplement été mal exécuté sur ce tronçon de la route 235 à Saint-Barnabé, nous a rapporté une lectrice. La photo lui donne certainement raison, mais on ignore si la situation a été corrigée depuis. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Encore des travaux sur Saint-Pierre? Eh oui. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Traverser la ville par l’avenue Pratte n’était pas une option valable pendant une bonne partie du mois de juillet. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Vacances de la construction ou pas, de nombreux chantiers sont en cours ou ont été effectués dernièrement dans la région maskoutaine. Petit tour d’horizon de ceux qui ont retenu l’attention.

publicité

Des travaux d’asphaltage sont notamment en cours sur l’autoroute 20, même si les interventions sont heureusement limitées en période nocturne. Durant les entraves, la circulation devra être limitée à un seul côté de l’autoroute, en contresens, pendant que les deux voies de l’autre direction seront complètement fermées. Les travaux s’étendront entre la sortie 128 (Pinard) et la sortie 157 (Saint-Nazaire-d’Acton) jusqu’au 15 septembre. Selon les jours de la semaine, les entraves commenceront entre 19 h et 21 h jusqu’au lendemain matin à 7 h ou 8 h.

Route 235

Une autre entrave sera aussi à considérer à partir du 12 août sur la route 235 à Saint-Pie. Des travaux de reconstruction de trois ponceaux y sont prévus entre le rang Double et le rang Émileville. Pour éviter cette section, il faudra donc emprunter le rang d’Émileville, qui contourne la 235 tout juste au sud de la rivière Noire. La circulation locale sera permise pendant les travaux, qui doivent normalement durer jusqu’au 23 août.

Saint-Pierre Ouest

Un citoyen nous a par ailleurs témoigné sa surprise de voir des travaux d’asphaltage sur la rue Saint-Pierre Ouest, exactement là où se sont déroulés des travaux d’aqueduc et d’égouts l’an dernier. À Saint-Hyacinthe, la directrice des communications, Brigitte Massé, a confirmé que les travaux visaient à refaire la couche d’asphalte puisqu’une « réaction chimique ne s’est pas faite correctement » l’an dernier, avec comme résultat que « le revêtement se désagrège de manière prématurée », a-t-elle expliqué. Cette deuxième tentative est évidemment effectuée « aux frais de l’entrepreneur », a assuré Mme Massé.

Pratte

Un autre lecteur a aussi trouvé étonnant que la Ville procède à des travaux entraînant la fermeture de l’avenue Pratte pendant la tenue de l’Expo agricole. Deux projets étaient à l’ordre du jour dans le secteur : la remise à niveau du déversoir Pratte, situé à l’intersection avec la rue Girouard, et la reconstruction de la piste cyclable qui longe cette artère. De plus, d’autres travaux sur Sacré-Cœur, visant à aménager un débarcadère près de l’école, complétaient aussi le tableau. Dans sa planification, la Ville visait en priorité à éviter la période scolaire, où de nombreux autobus circulent dans le quartier, a indiqué Brigitte Massé. Comme il y a « énormément de travaux à accomplir sur une très courte période, il manquait de jours dans l’été pour éviter en plus la période de l’Expo », a-t-elle commenté.

image