5 mars 2015
C’est l’heure de se sucrer le becen Montérégie! ­
Par: Le Courrier
La Montérégie devient LA destination par excellence au Québec pour se sucrer le bec.

La Montérégie devient LA destination par excellence au Québec pour se sucrer le bec.

Avec l’hiver froid qui se terminera ­bientôt, l’arrivée du printemps se ­célèbre sans contredit en Montérégie avec l’ouverture des érablières et le ­début du très populaire temps des sucres! La Montérégie devient LA ­destination par excellence au Québec pour se sucrer le bec.

En collaboration avec La Montérégie, le Garde-Manger du Québec, Tourisme Montérégie est fier de faire la promotion de la campagne « L’érable, de la palette à la fourchette! » et de son site thématique macabaneasucre.com. Cette campagne de promotion permet aux nombreux amateurs d’érable de l’apprécier sous toutes ses formes, dans les érablières et restaurants de la Montérégie.

La visite à la cabane : une activité traditionnelle incontournable

Plusieurs érablières s’unissent afin de faire vivre un moment inoubliable aux ­visiteurs qui choisissent la Montérégie pour une succulente escapade ­printanière. La Montérégie offre ­différents types de cabanes à sucre, de rustiques à modernes, pouvant accueillir de 100 à plus de 1000 personnes.

Ces érablières sont dispersées à travers la région et sont facilement accessibles, peu importe la provenance des visiteurs. Les secteurs Suroît et Saint-Jean-sur-­Richelieu et Région sont des endroits stratégiques pour trouver une érablière à votre goût.

D’autres sites participant à la ­campagne offrent des activités thématiques reliées à l’érable, ce qui permet de compléter une journée bien remplie. Par exemple, à La Maison amérindienne de Mont-Saint-­Hilaire, vous pourrez rassembler une ­dégustation de repas à saveur amérindienne avec une animation sur l’origine autochtone du temps des sucres.

L’érable au menu dans des restaurants de la Montérégie

Neuf restaurateurs et chefs de la Montérégie se regroupent également pour vous concocter des menus à base d’érable. Chacun des chefs offre au minimum un plat à l’érable et plusieurs composent un menu complet où l’érable est présent à chaque service.

Ces chefs créatifs adapteront donc l’érable en fonction de leur spécialité ­respective, surprenant ainsi les épicuriens venus de partout pour apprécier leurs initiatives culinaires. Les amateurs de bonnes tables seront surpris par la subtilité et la versatilité de l’érable dans la cuisine de nos chefs. Les menus élaborés par nos chefs seront disponibles à partir du mois de mars, dans leur restaurant respectif, pour une période de quatre ­semaines.

Rappelons que la Montérégie se ­positionne bonne première avec 43 % du marché de l’agrotourisme au Québec avec près d’un million de visiteurs par année. Plus de 60 % des 930 000 personnes qui pratiquent une activité agrotouristique en Montérégie y retournent plus d’une fois par année, ce qui génère annuellement près de 3 000 000 visites. Le temps des sucres est le deuxième produit agrotouristique le plus couru en Montérégie avec près de 600 000 visiteurs.

image