9 août 2012
Festival du maïs de Saint-Damase
Chaleurs et maïs à volonté
Par: Le Courrier

Mère Nature a été au rendez-vous et plus de 15 000 festivaliers ont mangé du maïs à volonté dans le cadre de la 23 e édition du Festival de maïs de Saint-Damase. De quoi faire la joie du comité organisateur.

publicité

« Cela a été une très belle édition! Il a fait très chaud durant les quatre jours de festivités et peut-être même trop. Les jeux d’eau et le parc familial ont été très populaires. On peut dire que cette édition a été un succès sur toute la ligne », a confirmé Yvon Blanchette, membre de l’organisation.

Avec des températures au-dessus des normales de saison, le Festival de maïs de Saint-Damase qui s’est tenu du 2 au 5 août n’a pas été désavantagé par mère Nature, mais n’a pas non plus été avantagé, selon M. Blanchette, puisque l’achalandage cette année dépasse de peu celui de l’édition précédente. Par ailleurs, ces chaleurs auraient quelque peu coupé l’appétit des festivaliers qui ont mangé au total près de 24 000 maïs. « Quand il fait trop chaud, les gens mangent moins. Normalement, on s’attend à servir en moyenne deux blés d’Inde par personne. Mais il faut dire aussi que les épis étaient plus gros cette année », poursuit-il.

Participation accrue

Parmi les activités les plus populaires du festival, le spectacle de l’humoriste Dominic Paquet a attiré au-delà de 2 000 spectateurs. Mais c’est le derby de démolition qui a eu lieu le jeudi et le vendredi en soirée qui a fait déplacer un grand nombre de festivaliers.

« Nous avons enregistré plus de 3 000 entrées le jeudi et près de 6 000 entrées le vendredi. Les températures en soirée étaient très confortables et cela a sûrement joué en notre faveur », ajoute M. Blanchette. Quant aux participants, une centaine d’inscriptions a été enregistrée cette année, comparativement à une soixantaine l’an dernier.

image