17 septembre 2020
De Via Capitale vers RE/MAX
Changement de couleur pour plusieurs courtiers
Par: Olivier Dénommée

Le courtier immobilier Stéphane Arès a été un des premiers à annoncer, le 29 août, qu’il quittait Via Capitale pour rejoindre la bannière RE/MAX. Plusieurs ont suivi depuis. Photo François Larivière | Le Courrier ©

« Grosse nouvelle en immobilier à St-Hyacinthe. Les meilleurs professionnels de l’immobilier résidentiel et commercial se mobilisent et vous préparent un grand changement à venir sous peu », peut-on lire depuis le 8 septembre sur la page Facebook de Via Capitale Affaires, mais aussi dans des publicités publiées dans les médias maskoutains, dont LE COURRIER. Tout indique que le changement en question est une migration massive vers la bannière RE/MAX à compter du 1er octobre.

Publicité
Activer le son

Depuis quelques semaines, les indices sont nombreux : plusieurs courtiers, affiliés depuis longtemps à Via Capitale Affaires, ont annoncé leur changement de couleur tout en assurant que leur clientèle aurait droit à la même qualité de service. Daniel Guertin, courtier Via Capitale depuis 13 ans, a confirmé que la plupart des autres courtiers suivront d’ici le 1er octobre. « C’est le fruit d’une entente mutuelle entre l’ensemble des courtiers et RE/MAX et on deviendra le plus gros bureau de courtiers à Saint-Hyacinthe », explique-t-il, n’y voyant que des avantages à changer de bannière. « Ça n’aura pas d’impact sur nos clients. Au contraire, le service aura même une valeur ajoutée. »

Selon M. Guertin, les agences Via Capitale Affaires et RE/MAX Impact fusionneront et changeront de nom. L’identité de la nouvelle entité doit officiellement être dévoilée le 1er octobre, mais LE COURRIER a remarqué l’apparition récente de l’agence RE/MAX Renaissance au Registraire des entreprises, dirigée par la même équipe que RE/MAX Impact.

Comme un mariage

Ne souhaitant pas jeter la pierre à Via Capitale, Daniel Guertin laisse tout de même entendre que la réalité de la pandémie de COVID-19 a incité les courtiers à aller voir ailleurs. « On va avoir davantage de services du côté de RE/MAX », résume-t-il. Il utilise la métaphore du mariage pour expliquer ce changement d’affiliation. « Lorsqu’on attend quelque chose de l’autre qui ne vient jamais, il est trop tard pour promettre des changements après qu’on soit parti », commente-t-il au sujet d’une rencontre par visioconférence organisée le 4 septembre par Luc Poupart, président de Via Capitale, dans l’espoir de convaincre les courtiers de ne pas quitter la bannière.

M. Poupart n’a pas donné suite à notre demande d’entrevue, mais il a été possible de consulter le courriel qu’il a transmis aux courtiers maskoutains pour annoncer la visioconférence. Dans son courriel, Luc Poupart n’a que de bons mots pour Maryse Morin, directrice de Via Capitale Affaires, saluant « sa compétence, son intégrité, son dévouement et sa grande expérience » et affirmant souhaiter « que ce partenariat se poursuive ». Il invite aussi les courtiers qui souhaitent rester fidèles à Via Capitale de « demeurer au sein du réseau à des conditions avantageuses ».

« Je ne peux que vous suggérer fortement de ne pas prendre de décision finale tant que vous n’avez pas entendu ce que nous avons à vous proposer. C’est en disposant de TOUTES les options devant vous que vous pourrez prendre une décision éclairée et sans regret », conclut Luc Poupart dans son courriel. Or, Daniel Guertin trouve que cet appel du président de Via Capitale est arrivé trop tard et il sent que la décision prise par la majorité des courtiers de Via Capitale Affaires est la bonne.

Platine reprend le territoire

Même si la plupart des courtiers de Via Capitale Affaires quittent le navire cet automne, l’agence ne sera pas complètement rayée de la carte à Saint-Hyacinthe puisque certains courtiers ont décidé d’intégrer l’équipe Via Capitale Platine, basée à Belœil. Le dirigeant d’équipe, Patrick Charbonneau, a confirmé que sa bannière allait dorénavant couvrir le territoire maskoutain et qu’une dizaine de courtiers issus de Via Capitale Affaires devaient se joindre à son équipe. Au moment d’écrire ces lignes, sept courtiers avaient déjà confirmé leur affiliation à Via Capitale Platine, incluant les membres de l’équipe Milotte Lainesse Solis.

image