27 octobre 2011
Changer sa vie à 180°
Par: Le Courrier
Martine Desrochers, agente de relations humaines du Phare; Monique Gingras, psychothérapeute; Jocelyne Collard, directrice générale du Phare; Angelika Brullemans Gil, adjointe à la directrice générale; Lynda Robitaille, agente des relations humaines; Élise Simard, attachée politique au bureau du député Émilien Pelletier; Guy Perron, psychothérapeute; Normand Lootzak, conférencier; Louise Bachand, psychothérapeute; Gaston Roy, président du Phare; et Mario Dussault, président d'honneur de la confé

Martine Desrochers, agente de relations humaines du Phare; Monique Gingras, psychothérapeute; Jocelyne Collard, directrice générale du Phare; Angelika Brullemans Gil, adjointe à la directrice générale; Lynda Robitaille, agente des relations humaines; Élise Simard, attachée politique au bureau du député Émilien Pelletier; Guy Perron, psychothérapeute; Normand Lootzak, conférencier; Louise Bachand, psychothérapeute; Gaston Roy, président du Phare; et Mario Dussault, président d'honneur de la confé

L’organisme Le Phare, Saint-Hyacinthe et régions a annoncé, le mardi 18 octobre, la tenue de la conférence-bénéfice Créer le mieux-être par un changement à 180°, présentée par le conférencier, coach de vie et formateur Normand Lootzak. La conférence aura lieu le samedi 5 novembre, à 19 h 30, à l’Auditorium de l’Institut de Technologie Agroalimentaire.

Ayant lui-même connu une période sombre dans sa vie, Normand Lootzak propose dans sa conférence Créer le mieux-être par un changement à 180° un « déclic » auquel les personnes qui sont à la recherche du mieux-être aspirent.

« La vie nous amène parfois des cadeaux mal enveloppés comme une perte d’emplois, une rupture amoureuse ou une maladie. Certains vont sombrer dans le désarroi, d’autres vont se refermer sur eux-mêmes et d’autres, par contre, vont passer à l’action et c’est exactement le thème de ma conférence. Je veux les amener à effectuer un changement dans leur vie à 180° », a avancé M. Lootzak. Lors de la conférence, ce dernier abordera l’amitié, l’amour, la confiance en soi, le travail et les tabous par rapport à l’argent.« Souvent, les gens sont malheureux à cause des choix qu’ils ont faits dans la vie. Ils n’ont pas choisi le bon conjoint ou pas le bon emploi et ils se bâtissent un mur. Je veux les amener à prendre conscience des choix qu’ils ont faits et que le bonheur part d’abord de soi. »C’est à la suite d’une rencontre avec la directrice générale de l’organisme Le Phare, Saint-Hyacinthe et régions, Jocelyne Colard, que l’idée d’une conférence-bénéfice est née.« Jocelyne m’a parlé de l’organisme et je trouvais que le rôle social de l’organisme cadrait parfaitement avec mes activités professionnelles puisque cela me permet d’aider l’entourage d’une personne atteinte de maladie mentale », a expliqué le conférencier.M. Lootzak a par ailleurs tenu à préciser que la vente de chaque billet est un bénéfice net à l’organisme, presque à 100 %. « J’ai coupé le maximum de dépenses et j’amène mon propre équipement pour m’assurer que presque la totalité des bénéfices revient au Phare. »

22 ans de sensibilisation et de soutien

Depuis 1991, Le Phare, Saint-Hyacinthe et régions offre des mesures de soutien et de répit aux familles et à l’entourage dont un proche est atteint de maladie mentale.

L’organisme offre divers services tels des interventions psychosociales, des activités d’information, des groupes de soutien, des activités de formation sur les différentes maladies mentales, des activités de sensibilisation, des mesures de répit pour la famille, un programme pour les personnes en perte d’autonomie et un accompagnement pour une Requête d’examen clinique psychiatrique.Le Phare, Saint-Hyacinthe et régions, est par ailleurs un des rares organismes de la région qui donne un service de soutien avant, pendant et après, a souligné le président des Caisses Desjardins de Saint-Hyacinthe et président d’honneur de la conférence-bénéfice, Mario Dussault.Les billets sont disponibles en ligne sur le site Internet www.lephare-apamm.ca ou directement auprès de l’organisme au 450 773-7202.

image