5 janvier 2017
Arts martiaux mixtes
Charbonneau de retour dans l’octogone à TKO 37 : Rivals
Par: Maxime Prévost Durand
Francis Charbonneau affrontera Drayton Angus à TKO 37 : Rivals, le 13 janvier, à Montréal.  Photo François Larivière | Le Courrier ©

Francis Charbonneau affrontera Drayton Angus à TKO 37 : Rivals, le 13 janvier, à Montréal. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Quelques mois après avoir encaissé sa première défaite en arts martiaux mixtes, aux mains de Jonathan Meunier, le Maskoutain Francis Charbonneau (3-1) fera son retour dans l’octogone le 13 janvier dans le cadre du gala TKO 37 : Rivals, tenu à la Tohu, à Montréal.

Publicité
Activer le son

Le combattant de 33 ans affrontera le Saskatchewanais Drayton Angus (5-4) chez les 185 lb en carte préliminaire. Il s’agira de sa première sortie depuis qu’il a signé un contrat de trois combats avec TKO MMA, en septembre dernier.

« TKO, c’est un peu comme le club-école canadien du UFC, soutient Charbonneau. Le gala sera d’ailleurs diffusé sur le UFC Fight Pass. La seule façon que je dispute un combat avec une autre organisation que TKO d’ici la fin de mon contrat, c’est si je suis appelé par une fédération majeure comme le UFC ou Bellator. »

Même si une telle opportunité semble plutôt loin, elle peut se présenter à tout moment, croit-il. « C’est sûr que c’est possible. Ce serait plus dur d’avoir une opportunité pour du long terme, mais ça pourrait se faire sur une carte. »

Plusieurs de ses partenaires d’entraînement se sont notamment retrouvés au UFC au fil des années, comme Patrick Côté, Steve Bossé et Olivier Aubin-Mercier. Son dernier adversaire, Jonathan Meunier, disputait lui aussi son premier combat avec le UFC, à peine un mois après sa victoire face au Maskoutain dans un gala de la LAMMQ en mai dernier. « Ça me met en confiance parce que j’ai réussi à lui faire mal dans ce combat-là. J’ai surpris un peu tout le monde même si je n’ai pas gagné. »

En signant avec TKO, il voulait du même coup s’assurer d’obtenir rapidement des combats à la hauteur. « Je suis rendu à 33 ans, alors je veux des gros combats tout de suite pour me faire voir. »

À TKO 37 : Rivals, il se mesurera à un athlète qui présente un style plutôt similaire au sien, un combattant qui aime rester debout durant l’affrontement. « Ce n’est pas un gars extrêmement technique, mais c’est un guerrier. Il va falloir que je sois en grande forme parce que c’est un gars qui tire du jus. La majorité de ses victoires sont par K.O. »

En octobre, Charbonneau devait se battre avec Hybrid MMA, un combat prévu avant la signature de son contrat avec l’organisation TKO, mais une blessure à la main lors d’un entraînement l’avait forcé à se retirer. Il assure toutefois être remis à 100 %.

Le gala TKO 37 : Rivals sera présenté sur UFC Fight Pass et Fight Network, en plus d’être diffusé sur les ondes de RDS ou RDS2 dans les semaines qui suivront sa tenue. Le combat principal mettra aux prises Maiquel Falcao à Todd Stoute chez les 205 lb. Jonathan Vallée et Strahinja Gavrilovic s’affronteront en demi-finale, tandis que Michaël Cyr et Charles Jourdain croiseront le fer au préalable. Au total, 17 combats sont prévus sur la carte de TKO 37 : Rivals.

image