12 septembre 2019
Ancien président de Casavant Frères et du Conseil du patronat
Charles Perrault meurt à 96 ans
Par: Benoît Lapierre

Photo prise en 1965 lors de l’inauguration d’une nouvelle aile de l’usine Casavant. Dans l’ordre, Jacques Lafontaine, maire de Saint-Hyacinthe, René St-Pierre, député de Saint-Hyacinthe et ministre des Travaux publics, Charles Perrault, président de Casavant Frères, et Gérard D. Lévesque, ministre de l’Industrie et du Commerce. Photo Raymond Bélanger - gracieuseté Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe

Charles Perrault, président fondateur du Conseil du patronat du Québec (CPQ) et ancien président du facteur d’orgues maskoutain Casavant Frères, est décédé à Sherbrooke le 31 août à l’âge de 96 ans.

publicité

Après avoir obtenu son brevet d’ingénieur métallurgiste de l’Université McGill en 1943, M. Perrault s’était d’abord enrôlé dans l’armée. Il s’est joint au Royal Canadian Electrical and Mechanical Engineers Corps, y a reçu le grade de lieutenant et a suivi son régiment en Europe jusqu’à la fin de la Deuxième Guerre mondiale. À son retour, il termine une maîtrise en génie métallurgique de l’Université McGill et, par la suite, travaillera tour à tour comme ingénieur chez Alcan, Sorel Steel et Québec Fer & Titane.

C’est en 1954 qu’il vient s’établir à Saint-Hyacinthe alors qu’il entre au service de Casavant Frères à titre d’ingénieur industriel. Rapidement, il gravit les échelons menant à la haute direction de l’entreprise et, en 1961, il accède à la présidence de l’entreprise. C’est cette fonction qu’il occupe lorsque, en 1969, il contribue à jeter les bases du Conseil du patronat. Il devient président du nouvel organisme et son tout premier directeur général.

« Au nom du CPQ, du milieu des affaires et des employeurs du Québec, nous tenons à offrir nos plus sincères condoléances à ses proches ainsi qu’à ses collègues. Son intelligence, son intégrité et sa passion professionnelle demeureront un modèle pour toujours. Charles Perrault était président de la fabrique d’orgues Casavant lorsqu’il a été élu à la tête du CPQ, le 20 janvier 1969. Il a veillé à la mise en place de la permanence du CPQ, qui regroupait dans le temps seulement 25 associations patronales […]. Son œuvre demeurera inscrite dans la mémoire de notre organisation de la société québécoise tout entière, et nous lui en serons éternellement reconnaissants », a souligné dans un communiqué Yves-Thomas Dorval, président et chef de la direction du CPQ.

Charles Perrault est demeuré à l’emploi de Casavant Frères jusqu’en 1976, année de l’acquisition de l’entreprise par la Société Nadeau. Il a aussi œuvré comme consultant en relations de travail, a siégé à de nombreux conseils d’administration, dont ceux de Bell Northern, Molson, Abitibi Consolidated et SNC, a été choisi en 1963 pour siéger à la Commission royale d’enquête sur la fiscalité et a été fait membre de l’Ordre du Canada en 1987.

Né le 22 septembre 1922 de parents établis à Montréal, Charles Perrault avait fait ses études secondaires à l’École supérieure Le Plateau. Une cérémonie à sa mémoire aura lieu le dimanche 20 octobre à 17 h à la salle Tanna Schulich de l’École de musique Schulich, de l’Université McGill, au 527, rue Sherbrooke Ouest à Montréal.

image