25 juillet 2019
Chevrolet Silverado HD 2020 : attention géants
Par: Marc Bouchard

Photo Marc Bouchard

Conduire un camion « heavy duty », ce n’est pas exactement une situation courante. À moins que votre boulot l’exige, ce qui est souvent le cas des agriculteurs de la Montérégie qui sont de grands consommateurs de ce type de transport. Normal, me direz-vous, ces camions sont de véritables titans, capables de travailler avec rigueur et aisance, peu importe l’ampleur de la tâche. Et le nouveau roi de ces titans, c’est le Chevrolet Silverado HD.

publicité

Ce n’est pas que les rivaux soient mauvais. Mais Chevrolet a haussé la barre en présentant un Silverado aux dimensions encore plus imposantes (une demande des utilisateurs de ce genre de camionnettes, nous dit-on) et aux capacités rehaussées. Concrètement, le nouveau Chevrolet Silverado HD, correctement équipé, est capable de remorquer la plus imposante des charges de la catégorie : 35 500 livres, soit l’équivalent de 11 Chevrolet Equinox!

Attention grand format

Au fil des ans, le Chevrolet Silverado HD a grandi. La version 2020 mesure jusqu’à 264 millimètres de plus qu’auparavant selon la version retenue. L’empattement a été allongé de 132 millimètres, alors que le volume a été augmenté dans les boîtes de 6,9 pieds et de 8 pieds, passant respectivement à 1728 et à 2162 litres (en hausse de 242 et 202 litres). Bref, encore plus de capacités et plus d’espace.

Ces dimensions imposantes offrent donc, vous vous en doutez, une cabine tout aussi gigantesque, remplie de tous les éléments de confort nécessaires… Et même certains un peu futiles. Mais dans l’ensemble, l’habitacle est identique à celui du Silverado traditionnel, qui s’est attiré de nombreux éloges.

Le vrai phénomène cependant, c’est la motorisation. En fait, deux moteurs sont offerts sur le modèle. L’un est le tout nouveau et plus puissant V8 de 6,6 litres à injection directe qui développe 401 chevaux et 464 lb-pi de couple, en hausse de 41 chevaux et de 81 lb-pi par rapport au V8 6,0 litres sortant. Comme avant, il est marié à une transmission automatique à six vitesses.

L’autre moteur, c’est le redoutable V8 turbodiesel Duramax de 6,6 litres, proposé en option, qui affiche une puissance de 445 chevaux et un couple multiplié par deux par rapport au couple du moteur à essence, à 910 lb-pi.

Bien que ce soit le même diesel qu’auparavant, il s’associe désormais à une boîte automatique Allison à 10 vitesses, ce qui améliore considérablement les performances du diesel. Une boîte de transfert active est standard sur les modèles 4 X 4, basculant automatiquement entre deux et quatre roues motrices en fonction de la situation. Finies donc les interventions du conducteur dans ce domaine.

La conduite

Bon, imaginez un camion capable de remorquer 35 500 livres. Vous entendez d’ici le rugissement profond du moteur et l’imposante sensation de lourdeur que cela procure. En fait, vous vous sentez presque plus proche des tires de tracteur des expositions agricoles que du remorquage pur et simple. Et pourtant, pas du tout…

L’expérience est impressionnante. Avec une enclume de 35 500 livres attachée derrière, le Silverado HD s’est déplacé avec une remarquable aisance. Oubliez les sensations de force brute ou d’efforts pénibles, le poids extrême fait sentir sa présence, mais sans excès.

Mieux encore, pour ce premier essai, j’étais accompagné de Chérie, dont c’était la première expérience de remorquage. Elle a pu franchir les distances sans difficulté et freiner sans ressentir de gêne trop importante grâce aux freins surdimensionnés.

Des caméras

Le Chevrolet Silverado HD est aussi conçu pour la facilité d’utilisation. Il est pensé pour accrocher une pelle à l’avant, par exemple, pour le déneigement. On a aussi dissimulé intelligemment dans le parechoc un chauffe-moteur intégré.

La vraie trouvaille, ce sont cependant les 15 caméras optionnelles qui permettent de voir dans toutes les directions, y compris à travers la remorque, par un habile jeu d’assemblage d’images. Ainsi équipée, la camionnette conduite par Chérie a pu franchir un slalom sans toucher un seul cône et reculer une remorque dans un petit espace de stationnement en seulement deux tentatives (ce dont, je l’admets, je suis moi-même incapable). Et sans aide, elle a pu placer la camionnette dans la position idéale pour attacher la remorque!

Plus imposant, mais surtout plus puissant, le nouveau Chevrolet SIlverado HD fait preuve d’une impressionnante capacité de travail. Il peut même charger jusqu’à 7400 livres selon la version. Ce n’est pas votre camion de tous les jours, mais pour qui en a besoin, il répond mieux que jamais aux exigences. Il arrive en concession cet automne.

image