17 septembre 2015
Relance du tourisme d’affaires
Chronologie de l’implication des Centres d’Achats Beauward
Par: Le Courrier
Débuté en juin 2014, le chantier de démolition de l’Hôtel des Seigneurs de Saint-Hyacinthe progresse à pas de tortue. Photothèque | Le Courrier ©

Débuté en juin 2014, le chantier de démolition de l’Hôtel des Seigneurs de Saint-Hyacinthe progresse à pas de tortue. Photothèque | Le Courrier ©

Mars 2014

Achat de l’Hôtel des Seigneurs de Saint-Hyacinthe et de son centre des congrès par une entreprise québécoise à numéro associée à ­l’entreprise Les Centres d’Achats Beauward (propriétaire des ­Galeries St-Hyacinthe) pour un montant de 8,2 M$. Ces deux sociétés appartiennent à la famille Bibeau et sont dirigées par l’homme d’affaires Marc Bibeau.

Avril 2014

Annonce de la démolition de l’ancienne partie de l’Hôtel des Seigneurs excluant la tour de 14 étages et son centre des congrès.

Juin 2014

Début de la démolition de l’ancienne ­partie de l’Hôtel des Seigneurs.

Juillet 2014

Les ex-employés syndiqués de l’Hôtel des Seigneurs rejettent à 90 % la proposition finale du nouvel employeur.

Octobre 2014

Inscription de l’entreprise propriétaire de l’Hôtel des Seigneurs au Registre des lobbyistes du Québec (pour une ­période d’un an débutant en août 2014). Les mandats visés sont d’obtenir des ­permis de démolition, de construction et si nécessaire des changements aux ­règlements de zonage. Sur la fiche ­d’inscription, on mentionne l’échec des négocations avec la partie syndicale. ­« Vu l’échec des négociations entre la compagnie et le syndicat représentant les ex-employés de l’Hôtel des Seigneurs et du Centre des congrès, la relance des activités de l’Hôtel des Seigneurs et du Centre des congrès n’apparait plus possible », peut-on lire sur le document disponible en ligne.

Décembre 2014

Inscription des Centres d’Achats Beauward au Registre des lobbyistes (pour une période d’un an commençant en octobre 2014) en vue d’entreprendre des démarches auprès d’élus et ­d’employés de la Ville de Saint-Hyacinthe pour la conception et la construction d’un complexe qui pourrait inclure un centre de congrès, un hôtel, des ­commerces et des espaces à bureaux.

Janvier 2015

Annonce de la démolition de la tour et du centre des congrès de l’Hôtel des Seigneurs. En lieu et place de l’ex-­complexe hôtelier maskoutain, le ­nouveau propriétaire prévoit bâtir un ­immeuble à bureaux de six étages d’une superficie de 90 000 pieds carrés et des espaces commerciaux totalisant 50 000 pieds carrés.

Février 2015

Vente aux enchères de l’ensemble des biens de l’Hôtel des Seigneurs et de son centre de congrès. La Ville de Saint-Hyacinthe choisit de s’associer avec les Centres d’Achats Beauward pour la construction d’un centre de congrès de 72 000 pieds carrés attenant à un hôtel quatre étoiles de 200 chambres. Ce complexe sera construit sur le terrain des Galeries St-Hyacinthe. Il est entendu que la Ville achète des Centres d’Achats Beauward, un terrain d’une superficie d’environ 50 000 pieds carrés et qu’elle assume les coûts de construction du futur centre de congrès à hauteur de 23 M$. La construction du futur complexe est ­annoncée pour cet automne.

Avril 2015

Début de la démolition du centre des congrès et de la tour. Dans le cas de cette dernière, la démolition est prévue morceau par morceau.

Juillet 2015

Les travaux de construction du centre des congrès et de l’Hôtel sont reportés au printemps 2016. L’inauguration est prévue à l’automne 2017.

Août 2015

Finalement, LE COURRIER révèle que la Ville ne sera pas locataire du terrain où sera bâti à ses frais le futur centre des congrès. Un bail emphytéotique de 40 ans aurait été conclu entre Les Centres d’Achats Beauward et la Ville. L’entreprise propriétaire des Galeries St-Hyacinthe renouvelle son inscription au Registre des lobbyistes pour une seconde période d’un an.

image