3 janvier 2013
Il est tombé 71 cm entre le 27 et le 31 décembre
Chute de neige historique à Saint-Hyacinthe
Par: Jean-Luc Lorry

La région de Saint-Hyacinthe a été copieusement servie lors de la tempête de neige qui a enseveli le Québec le jeudi 27 décembre.

Il est tombé 58 cm de neige sur la tête des Maskoutains, le tout agrémenté de vents soufflants à plus de 50 km/h. Un cocktail des fêtes qui a rapidement semé le chaos sur nos routes (voir autre texte).

Les vents ont compliqué les opérations de déneigement des principales artères de la Ville. La densité des chutes de neige a créé un voile opaque réduisant à moins de 200 mètres la visibilité.« La particularité de cette tempête fut sa forte densité et la rapidité à laquelle la neige s’est accumulée sur le sol », observe le météorologue du COURRIER, Michel Morissette. Les premiers flocons ont commencé à tomber vers 4 h du matin pour cesser 12 heures plus tard. Le tout sans interruption.Deux jours après cette première tempête hivernale, une seconde vague de précipitations de neige avait laissé une nouvelle épaisseur de 11 centimètres. « Entre le 27 et le 31 décembre, il est tombé 71 centimètres de neige à Saint-Hyacinthe », précise M. Morissette. Cette tempête qui restera dans les annales se rapproche du record de 71 cm de neige enregistré les 14 et 15 décembre 2003. En l’espace de sept jours, il était tombé presque un mètre de neige.Même s’il est difficile de prévoir si 2013 sera une cuvée particulièrement enneigée, l’an passé s’inscrit dans les normales de saison. En 2012, il est tombé près de 200 cm de neige à Saint-Hyacinthe.À noter qu’il nous a été impossible de parler avec un responsable des Travaux publics de la Ville de Saint-Hyacinthe afin de connaître les détails et le bilan de l’opération déneigement depuis le 27 décembre. Personne n’était semble-t-il disponible pour répondre aux questions des médias au cours de la dernière semaine.

image