8 décembre 2016
Championnat québécois junior d’haltérophilie
Cinq doublés pour la Machine Rouge à Saint-Hyacinthe
Par: Maxime Prévost Durand
Cinq doublés pour la Machine Rouge à Saint-Hyacinthe

Cinq doublés pour la Machine Rouge à Saint-Hyacinthe

Andréanne Messier (à gauche) et Magalie Roux (à droite) se sont livré une chaude lutte dans la classe des 69 kg, où elles ont raflé les deux premières places. Photos François Larivière | Le Courrier ©

Andréanne Messier (à gauche) et Magalie Roux (à droite) se sont livré une chaude lutte dans la classe des 69 kg, où elles ont raflé les deux premières places. Photos François Larivière | Le Courrier ©

Le club d’haltérophilie maskoutain la Machine Rouge a récolté un total de 11 médailles, dont cinq doublés, samedi dans le cadre du championnat junior du Québec, tenu à Saint-Hyacinthe, au Pavillon Léo-Sansoucy de l’école secondaire Casavant.

Le spectacle a été enlevant dans la classe des 69 kg chez les filles, alors que deux membres de la Machine Rouge, Andréanne Messier et Magalie Roux, se sont livré une chaude lutte pour la première place, si bien qu’à peine 1 kg les a séparées au final. Andréanne a terminé la compétition avec 189 kg, tandis que Magalie a soulevé un total de 188 kg. Chacune a réussi cinq de ses six essais, ratant uniquement une tentative à l’arraché. Elles ont présenté le même résultat à l’épaulé-jeté, soit une charge de 105 kg. Andréanne a soulevé 84 kg à l’arraché contre 83 kg pour Magalie.

Toujours chez les filles, Tali Darsigny et Cynthia Barrette ont réalisé un autre doublé, chez les 58 kg. Tali, qui revient du Championnat mondial universitaire, a aisément remporté la catégorie malgré un cumulatif de 173 kg, plus bas de 20 kg par rapport à sa dernière compétition où elle avait fait tomber deux records québécois. Cynthia l’a suivie au deuxième rang avec 152 kg, tandis que Mylène Chagnon et Rose Malo ont terminé respectivement 6e et 7e de cette catégorie, où plus de 13 athlètes étaient en lice.

La relève masculine de la Machine Rouge s’est particulièrement démarquée avec ses sept médailles, raflant les deux premières positions dans trois catégories différentes. 

Youri Simard et Maxime Desjourdy ont obtenu le doublé dans la petite catégorie des 56 kg avec des totaux de 172 kg et de 165 kg, tandis que Matt Darsigny et Maxime Caouette faisaient de même chez les 62 kg. Même s’il était le plus jeune de la classe, Matt ne s’en est pas laissé imposer en réalisant le plus haut total avec 230 kg, à seulement 15 ans. Maxime n’était pas très loin derrière avec 221 kg au cumulatif. Le jeune Thomas Rondeau a quant à lui pris le 11e rang.

La récolte s’est poursuivie chez les 85 kg avec la domination de Félix-Antoine Bouffard, qui a soulevé 293 kg au cumulatif. Son compatriote Pierre-Alexandre Bessette a terminé au deuxième rang avec 275 kg, loin de son meilleur total, lui qui avait réalisé une performance de 294 kg lors du championnat senior du Québec, au début novembre. Dans cette même classe, Gabriel Lussier s’est hissé à la 6e place, avec 223 kg.

Gabriel Dagenais a dû se contenter du deuxième rang chez les 94 kg en raison du brio de son rival Simon Pratte, du club les Titans de Sainte-Anne-des-Monts, qui a pulvérisé trois records juniors du Québec. Gabriel a soulevé 309 kg au total, tandis que Simon établissait une nouvelle marque à 327 kg. Félix Leclerc, lui aussi du club maskoutain, a pris le 7e rang de la catégorie. David Darsigny a quant à lui terminé au 5e rang chez les 69 kg grâce à un total de 203 kg.

image