16 août 2018
Développement économique
Cinq entreprises d’ici reçoivent une contribution financière d’Ottawa
Par: Jean-Luc Lorry
Sur la photo, de gauche à droite, Brigitte Sansoucy, députée de Saint-Hyacinthe-Bagot; David Lametti, secrétaire parlemementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique; Maamar Achacha, président d’Arivac; David Bousquet, maire suppléant; et Jean-Marc Rochefort, président de Solar-O-Matic. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Sur la photo, de gauche à droite, Brigitte Sansoucy, députée de Saint-Hyacinthe-Bagot; David Lametti, secrétaire parlemementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique; Maamar Achacha, président d’Arivac; David Bousquet, maire suppléant; et Jean-Marc Rochefort, président de Solar-O-Matic. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Dernièrement, Développement économique Canada (DEC) pour les régions du Québec a annoncé des contributions remboursables totalisant 1 085 000 $ destinées à cinq entreprises installées dans la MRC des Maskoutains et dans celle d’Acton.

À Saint-Hyacinthe, William Millénaire, une entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication de meubles, recevra une contribution de 500 000 $.

Ce manufacturier compte investir 3 160 000 $ dans l’agrandissement et la modernisation de son usine située sur la rue Picard. Selon l’entreprise, la réalisation de ce projet devrait permettre la création de 10 emplois.

L’entreprise maskoutaine Arivac, qui commercialise des produits pharmaceutiques et vétérinaires destinés à des fermes d’élevage, recevra 110 000 $ de DEC sur un investissement totalisant 929 000 $.

Ce montant permettra l’acquisition d’équipements de production, l’embauche d’un représentant des ventes pour le marché de l’Ouest canadien ainsi que l’obtention de la certification BPF (bonne pratique de fabrication). Ce projet de développement devrait permettre la création de cinq emplois.

En complément au soutien financier de DEC, Arivac a obtenu un prêt de 125 000 $ de Développement économique de la MRC des Maskoutains (DEM) via les Fonds locaux d’investissement (FLI-FLS-FTQ).

Située sur la rue Lamoureux, l’entreprise Solar-O-Matic fabrique et commercialise des panneaux solaires destinés à chauffer des bâtiments de type industriel, commercial et institutionnel.

Pour son démarrage, la direction de l’entreprise prévoit investir 200 000 $. Dans ce dossier, DEC accordera une contribution remboursable de 75 000 $. Cette entreprise obtiendra également un prêt de 40 000 $ par le biais du Fonds FLI-FLS-FTQ géré par DEM.

MRC d’Acton

Dans la MRC d’Acton, deux entreprises recevront également une contribution remboursable de DEC.

Installée à Béthanie, Bio Compost est une entreprise en phase de démarrage qui compte produire du fumier de vers de terre certifié biologique. Le soutien financier de DEC se chiffre à 260 000 $ sur un investissement totalisant 650 000 $. Ce nouveau projet d’affaires devrait permettre l’embauche à court terme de trois employés.

Finalement, Métallitech d’Acton Vale obtiendra une contribution de 140 000 $ sur un investissement de 500 000 $. L’entreprise est spécialisée dans la projection thermique, une technique qui permet entre autres d’augmenter la résistance à l’usure et à la corrosion.

L’aide financière de DEC permettra à l’entreprise d’acquérir un robot de projection thermique, un logiciel de programmation, une rectifieuse cylindrique et de l’équipement de manutention. Ce projet de développement devrait permettre la création de quatre emplois.

Pour annoncer ces contributions, le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de DEC, Navdeep Bains, avait délégué à Saint-Hyacinthe son secrétaire parlementaire, le député David Lametti.

« Je me réjouis de l’appui financier du gouvernement du Canada à ces entreprises qui se démarquent par leur dynamisme, leur audace et leur sens de l’innovation », a déclaré M. Lametti.

Lors de la conférence de presse organisée dans les locaux de l’entreprise Solar-O-Matic, les représentants des entreprises William Millénaire, Bio Compost et Métallitech étaient absents. 

image