13 juillet 2017
CJS : la saison estivale de travaux lancée
Par: Marie-Pier Leboeuf
La Coopérative Jeunesse de Service (CJS) sera à l’œuvre tout l’été pour réaliser une série de petits travaux. Ils n’attendent que votre appel.   Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

La Coopérative Jeunesse de Service (CJS) sera à l’œuvre tout l’été pour réaliser une série de petits travaux. Ils n’attendent que votre appel. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Encore cet été, une quinzaine de jeunes prêts à l’action seront initiés au monde des affaires pour la 18e édition de la Coopérative Jeunesse de Service (CJS). Que ce soit pour l’entretien paysager, tondre la pelouse, garder les enfants ou pour une variété de menus travaux, ils ne demandent qu’à être utiles.

Les « Jeunes dévoués en Action » de 13 à 17 ans travailleront à raison de 35 heures par semaine pour dénicher un maximum de contrats auprès de la communauté. Ensemble, ils gèreront leur entreprise coopérative comme les plus grands le font en étant maîtres de leurs finances, des ressources humaines et du marketing. 

« Nous sommes les travailleurs de demain et la relève d’aujourd’hui », a souligné le président de la CJS, Alexis Pion, fier d’avoir donné le coup d’envoi.

Avec le succès des années précédentes, la campagne « La CJS, on se l’arrache » se poursuit pour une quatrième saison. Financée par la Ville de Saint-Hyacinthe, cette initiative engage les jeunes travailleurs à éradiquer l’herbe à poux. Ce ne sera pas le seul projet spécial puisque, nouveauté cette année, les participants de la CJS animeront désormais des ateliers de lecture au camp de jour des Loisirs Christ-Roi. 

Porté par Espace carrière, le projet sera supervisé par les deux animatrices Vicky Lauzière et Marilyne Laflamme. « Je trouve ça beau de les voir et de les supporter parce que c’est comme de leur donner leur première opportunité sur le marché du travail et de leur permettre de développer les compétences nécessaires », a d’ailleurs souligné l’étudiante au baccalauréat en enseignement Marilyne Laflamme. 

Pour une demande de travaux, n’hésitez pas à faire appel à la CJS au 450 771-4500, poste 226.

image