15 octobre 2020
Claude Gagnon : enfin une première pour Les vieux chums
Par: Maxime Prévost Durand

Les vieux chums, du cinéaste maskoutain Claude Gagnon, est le premier long-métrage annoncé au Festival du cinéma international en Abititibi-Témiscamingue. Photo Facebook Les vieux chums

Le long-métrage Les vieux chums, du cinéaste maskoutain Claude Gagnon, sera finalement présenté en première québécoise lors du Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue, qui doit se tenir du 31 octobre au 5 novembre.

Publicité
Activer le son

Le film avait été tourné majoritairement à Saint-Hyacinthe l’an dernier. Sa sortie dans les salles québécoises était anticipée cet automne, mais les plus récents bouleversements occasionnés par la pandémie, avec la fermeture des cinémas en zone rouge, ont fait en sorte qu’elle a été reportée à une date ultérieure, possiblement au début de 2021.

Le festival abitibien aura donc la primeur des Vieux chums cet automne. Son équipe semble d’ailleurs avoir été complètement séduite par le film, qui est devenu le premier long-métrage à être annoncé pour la prochaine édition du festival. Dans un communiqué, le président du festival, Jacques Matte, considère même qu’il s’agit de « l’un des meilleurs films de Claude Gagnon ».

Les comédiens Paul Doucet et Patrick Labbé sont les têtes d’affiche de ce long-métrage, qui met aussi en vedette le Maskoutain Luka Limoges.

Claude Gagnon avait déjà fait savoir qu’une première sera organisée à Saint-Hyacinthe le moment venu.

image