3 mai 2018
17e Relais pour la vie à Saint-Hyacinthe
Combattre le cancer dans la bonne humeur
Par: Olivier Dénommée
On reconnaît, dans l’ordre habituel : Lysanne Lecours, agente de développement à la Société

On reconnaît, dans l’ordre habituel : Lysanne Lecours, agente de développement à la Société

L’activité phare de la Société canadienne du cancer (SCC), le Relais pour la vie, permet chaque année de former dans plusieurs villes des dizaines d’équipes de marche qui se relaient pour encourager les survivants et pour contribuer à la lutte contre cette terrible maladie qui risque de toucher une personne sur deux au cours de sa vie. À Saint-Hyacinthe, la 17e édition de ce rendez-vous annuel est prévue le 8 juin.

La réputation de l’activité maskoutaine n’étant plus à faire, l’objectif de 40 équipes formées pour le Relais était déjà atteint à la mi-mars. Le défi du prochain Relais pour la vie se trouve donc dans l’animation pour garder les marcheurs motivés. « Cette année, la principale nouveauté sera de créer une atmosphère chaleureuse et de recueillement pour la cérémonie des luminaires », indique Lysanne Lecours, agente de développement de la SCC. C’est pourquoi les luminaires seront regroupés en ordre alphabétique d’équipe, ce qui devrait éviter quelques frustrations pour ceux qui désirent les allumer en équipe!

Une nuit d’activités

En plus de la marche prévue de 19 h le 8 juin à 7 h le lendemain, plusieurs activités s’ajouteront au Relais pour la vie maskoutain. Une œuvre collective sera créée sous le chapiteau entre 17 h et 20 h, l’activité « Chercheurs de lettres » sera proposée entre 23 h et 2 h partout sur le site de l’Expo agricole et un bingo sera organisé dès 23 h 30 sous le grand chapiteau.

Ceux qui désirent « changer le mal de place » auront accès à la piscine entre 1 h 30 et 3 h et, dès 2 h, des tours thématiques seront organisés. Les thèmes retenus cette année : sport, voyage autour du monde, fluorescent, country, Noël, chapeau et moustache, amour et amitié, pyjama et, pour finir, une combinaison de tous les autres thèmes!

Tout au long de la soirée, des billets de tirage seront remis aux personnes participant aux différentes activités. Ces billets serviront à un tirage qui aura lieu le lendemain au déjeuner.

Témoignages touchants

Porte-parole du Relais pour la vie de Saint-Hyacinthe depuis quelques années, David Bousquet a insisté sur « la beauté » d’une telle activité. « C’est un rassemblement de personnes qui s’unissent pour une même cause, celle de combattre le cancer. On en profite pour célébrer ceux qui ont gagné leur combat et s’encourager à poursuivre la recherche pour de nouveaux traitements. » M. Bousquet a rappelé que son père est lui-même atteint du cancer, mais qu’un nouveau médicament a permis « un petit miracle » qui a changé sa vie depuis. C’est pour contribuer à d’autres miracles comme celui-ci qu’il s’implique année après année auprès du Relais pour la vie.

Après avoir décliné l’offre en 2017, Guy Duhaime a finalement accepté de devenir le président d’honneur du 17e Relais pour la vie de Saint-Hyacinthe. Lui-même atteint d’une tumeur au cerveau à l’âge de 30 ans, il invite tout le monde, et particulièrement les entreprises, à être généreux et d’aider à cette lutte. « Si prendre une marche ou faire un don vous paraît difficile, imaginez la vie de ceux qui, jour après jour, vivent avec cette maladie et qui doivent passer à travers les différents traitements », a-t-il rappelé. Ambitieux, M. Duhaime trouve l’objectif de 150 000 $ fixé par la SCC trop modeste, et met au défi la communauté maskoutaine d’amasser 170 000 $ pour la cause!

Le Relais pour la vie implique cette année la collaboration d’une centaine de bénévoles qui s’assureront d’une soirée magique pour tous les participants le 8 juin sur le site de l’Expo agricole de Saint-Hyacinthe. Pour en savoir plus sur l’activité et sur les façons de contribuer, rendez-vous sur le site relaispourlavie.ca.

image