14 novembre 2013
Convention collective
Conclusion d’une entente chez Baxters
Par: Jean-Luc Lorry

Les moyens de pression exercés par les employés syndiqués (CSN) de Baxters Canada ont finalement porté fruits.

Publicité
Activer le son

Les 187 employés de l’usine de soupes en conserve située à Saint-Hyacinthe se sont entendus sur les termes d’une convention collective d’une durée de trois ans.

L’entente a été acceptée à 77 % par les travailleurs lors d’une assemblée générale tenue dernièrement au Salon de Quilles St-Hyacinthe. « L’entente semble bonne pour les deux parties », considère Roger Béchard, président du syndicat des employés de l’usine Baxters Canada.Début septembre, les employés avaient voté majoritairement sur un mandat de grève de trois jours. Une menace que le syndicat n’a pas eu besoin de mettre à exécution.Sur le plan salarial, les deux parties ont réussi à trouver un compromis sur une augmentation de 2,5 % par année. Lors des négociations, la partie syndicale demandait 3 % et l’employeur offrait 2 %. Les employés ont réussi à conserver la semaine de travail de quatre jours (38 heures) alors que la direction souhaitait revenir à l’ancien horaire de cinq jours (40 heures) sans accorder d’augmentation de salaire. Ceux-ci se situent entre 16,50 $ à 18,50 $ de l’heure.Les parties syndicale et patronale se sont également entendues sur l’horaire de travail d’un département afin de répondre à une hausse de la production du 15 août au 15 décembre. Les employés concernés ont accepté de travailler cinq jours par semaine.

image