19 décembre 2013
Hôtel des Seigneurs
Corbeil interpelle le Syndicat
Par: Le Courrier

Pour la troisième fois depuis les élections municipales, les grévistes de l’Hôtel des Seigneurs se sont présentés devant le conseil municipal lundi pour le relancer sur le dossier du gel des usages de l’établissement hôtelier. Mais c’est plutôt leur président, Robin Saint-Pierre, qui a eu à répondre à la question la plus embêtante.

« Au cours des dernières semaines, nous vous avons laissé toute la place pour que vous en arriviez à une conclusion. Nous sommes encore, après 14 mois de conflit, en attente, et cela m’amène à la question suivante : dites-moi, est-ce que tous les employés syndiqués de l’Hôtel des Seigneurs ont été bien informés de tous les enjeux de ce conflit et ont-ils eu la possibilité de s’exprimer sur les propositions qui ont été faites par la partie patronale, et ce, en toute démocratie? », lui a lancé le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, en faisant lecture de l’intervention qu’il avait préparée sur le sujet.

M. Saint-Pierre a répliqué par la suite, mais sans répondre totalement aux interrogations du maire Corbeil. « On a des assemblées générales toutes les semaines depuis le début », a-t-il glissé, omettant de préciser si des offres de Silver Birch Hotels & Resorts avaient déjà été mises aux voix.Il a toutefois révélé que le Syndicat avait reçu vendredi une nouvelle proposition patronale – les membres n’avaient pas encore été informés de la chose, a-t-il précisé -, sur laquelle les syndiqués seraient appelés à se prononcer mercredi (hier). « Le comité de négociation va proposer le rejet de ces offres », a annoncé M. Saint-Pierre.Un de ses membres, Pierre Harnois, a ajouté que le Syndicat n’avait encore jamais reçu de proposition patronale touchant l’ensemble des questions en suspens, comme le protocole de retour au travail. « On n’a jamais reçu d’offres sur l’ensemble des demandes pour les faire voter (…). C’est la première fois qu’on a une offre complète, et on va la faire voter mercredi », a assuré M. Harnois. Ce vote devait se tenir hier par scrutin secret lors de l’assemblée générale hebdomadaire.Le conseiller du district Sainte-Rosalie, Donald Côté, a lui aussi émis des doutes sur la façon dont se sont déroulées jusqu’ici les négociations, au plan démocratique. « On a eu des informations de Silver Birch sur les offres. Je vous ai demandé : Avez-vous voté sur ces propositions? Je n’ai jamais eu de réponse (…). Sur la nouvelle proposition qui vous a été faite, est-ce qu’il y aura un vote? J’espère que oui », a-t-il lancé, en s’adressant à une employée qu’il avait déjà questionnée sur les négociations.Sur la question du zonage, le maire Corbeil a laissé entendre que le conseil allait statuer définitivement après les Fêtes, puisque le gel des usages « hôtel et centre des congrès » deviendra sans effet le 4 janvier.« Je suis atterré de constater que faute de règlement, les deux parties vont droit dans un mur. Or, sachez que nous n’avons nullement l’intention d’y aller avec vous », a-t-il laissé tomber.

image