16 novembre 2017
Centre d’amusement intérieur
Coupe de ruban pour Maskarade
Par: Le Courrier
Sur la photo au centre, Catherine Robillard, directrice et propriétaire de Maskarade, lors de la coupe symbolique du ruban. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Sur la photo au centre, Catherine Robillard, directrice et propriétaire de Maskarade, lors de la coupe symbolique du ruban. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Un module de jeux multiniveaux fera la joie des enfants. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Un module de jeux multiniveaux fera la joie des enfants. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le premier centre d’amusement intérieur à Saint-Hyacinthe a ouvert ses portes début octobre. Situé sur la rue Picard, Maskarade a été conçu pour accueillir les familles, les fêtes d’enfants, les camps de jour ainsi que les groupes scolaires.

Publicité
Activer le son

« En mettant sur pied ce centre d’amusement, j’ai voulu créer un environnement imaginaire avec comme thématique la surprise, le mouvement et les couleurs », indique en entrevue au COURRIER, Catherine Robillard, propriétaire et directrice de Maskarade.
D’une superficie de 7 000 pieds carrés, le centre d’amusement Maskarade dispose d’une capacité d’accueil de 240 personnes.
Deux salles sont spécialement aménagées pour recevoir jusqu’à 25 personnes par local. Pour les plus petits, une zone du centre leur est dédiée.
« Nous proposons aux familles le programme d’activités Karibou qui permet aux parents de faire progresser au niveau moteur leurs enfants âgés de 1 à 5 ans. L’objectif de Maskarade est de permettre la connexion entre le parent et l’enfant par une activité amusante », souligne Mme Robillard.
Un module de jeu multiniveaux fera la joie des enfants avec six glissades et une trampoline intégrés.
Au niveau du règlement, la direction permet à sa clientèle d’apporter des boîtes à lunch. Plusieurs fours à micro-ondes sont d’ailleurs mis à la disposition des familles. Par contre, nourriture et gâteaux provenant de restaurants sont interdits.
Sur place, il est possible d’acheter des biscuits faits maison, du pop-corn ainsi que de la slush « santé » (fabriqué à 25 % de jus de fruits et de sucre de canne).
Maskarade est ouvert au public sept jours par semaine. 

image