4 mai 2017
Boxe
Courchesne, Akdeniz et Villate médaillés au championnat canadien
Par: Maxime Prévost Durand
Sur la photo, les boxeurs Raphaël Courchesne et Mazlum Akdeniz sont entourés des entraîneurs Michaël Gadbois, Marc Seyer et Kahraman Akyol. Photo Courtoisie Facebook

Sur la photo, les boxeurs Raphaël Courchesne et Mazlum Akdeniz sont entourés des entraîneurs Michaël Gadbois, Marc Seyer et Kahraman Akyol. Photo Courtoisie Facebook

Trois boxeurs du Club de boxe de Saint-Hyacinthe, Raphaël Courchesne, Mazlum Akdeniz et Mateo Villate, ont réussi à se classer parmi les meilleurs athlètes de la discipline sur la scène nationale au cours de la fin de semaine, à l’occasion du championnat canadien, tenu à Québec du 24 au 30 avril.

Publicité
Activer le son

Raphaël Courchesne, champion chez les 69 kg junior au Défi des champions en février, a fait son chemin jusqu’en finale grâce à des victoires par arrêt de l’arbitre face à Jackson Duff et par décision partagée contre Josh Prince. Il s’en est fallu de peu pour qu’il remporte le titre canadien dans sa catégorie, mais s’est finalement incliné par décision partagée face à Hunter Lee.

Son compatriote Mazlum Akdeniz est quant à lui passé près de causer l’une des grandes surprises de la compétition chez les 64 kg lorsqu’il a envoyé l’Olympien Artur Biyarslanov au tapis dès le premier round de la finale. Son adversaire s’est toutefois resaisi et le protégé de l’entraîneur Marc Seyer est reparti avec la médaille d’argent au terme d’une décision unanime des juges en faveur de l’Ontarien. Pour accéder à la finale, il a battu Zachary Fleurant par décision partagée et Carl Poirier par décision unanime.

Le Maskoutain Mateo Villate est quant à lui reparti avec une médaille de bronze chez les 75 kg à la suite d’une défaite par décision unanime en demi-finale contre Bryan Ouellet.

Changement de planpour Gadbois

Parmi les autres nouvelles provenant du Club de boxe de Saint-Hyacinthe, le pugiliste Michaël Gadbois a changé ses plans en vue de son prochain combat. Plutôt que de se battre dans un gala pro-am à Thetford Mines le 2 juin tel qu’il l’avait annoncé en avril, le gaucher va plutôt participer au gala du Groupe Yvon Michel mettant en vedette Adonis Stevenson et Jean Pascal le 3 juin au Centre Bell, à Montréal. 

Rejoint par LE COURRIER, le vice-président du Groupe Yvon Michel, Bernard Barré, a confirmé l’information et s’est dit très heureux de retrouver un athlète du Club de boxe de Saint-Hyacinthe sur l’un des plus gros galas de l’année au Québec.

Pour Gadbois, il s’agira d’un 20e combat chez les professionnels. Il présente un dossier de 15 victoires, 3 combats nuls et 1 défaite. En mars, après une absence de 16 mois du ring, le Maskoutain avait réussi son retour à la compétition en battant le Mexicain Cecilio Santos par décision unanime des juges.

image