14 février 2013
Trois cabinets regroupés
Courtika prêt à conquérir de nouveaux marchés
Par: Alain Bérubé
Jean-François et David Morin, deux des principaux associés (avec Bernard Jutras) de la firme Courtika, née du regroupement de trois cabinets d'assurance, dont deux à Upton.

Jean-François et David Morin, deux des principaux associés (avec Bernard Jutras) de la firme Courtika, née du regroupement de trois cabinets d'assurance, dont deux à Upton.

Inspirés par leur père Robert, qui a fondé à Upton sa firme d’assurances il y a 41 ans, les frères David et Jean-François Morin voient grand. Trois cabinets, dont un à Granby, sont désormais regroupés sous la bannière Courtika.

Publicité
Activer le son

Appuyé par son frère et leur associé Bernard Jutras, David Morin affirme que cette nouvelle entité témoigne du dynamisme et de la vitalité qui règnent au sein de l’entreprise spécialisée en assurances et en services financiers, qui compte en tout 40 employés.

« Ce nom évoque notre expertise et met en avant-plan notre rôle de courtier d’assurances. Et notre bannière repose sur des bases solides », résume le président de Courtika.Jean-François Morin, vice-président aux assurances aux particuliers de Courtika, relate avec fierté les débuts du cabinet Assurances Morin et Associés, dans la maison familiale située à côté de l’édifice qui abrite actuellement la compagnie.« Robert savait gagner la confiance des gens, un client à la fois. Cette approche personnalisée continue d’être une priorité pour nous », dit-il. C’est en 2006 que les frères Morin ont décidé de prendre la relève. Ils ont su au fil du temps amener l’entreprise à de nouveaux sommets.« Nous avons tout d’abord acquis le cabinet AssurExperts Racicot Chagnon et Associés, situé à Saint-Paul-d’Abbotsford et dirigé par Bernard Racicot. L’année suivante, on a mis sur pied Services Financiers Morin, avec comme associé Marcel Charlebois. Et en 2009, on a acquis le bureau Lambert Jutras Assurances, une firme très importante à Granby. M. Jutras s’est alors joint à notre équipe. Toutes ces étapes ont fait l’objet d’une planification sérieuse, dans le but de faire croître l’entreprise tout en conservant le souci de bien desservir notre clientèle », atteste le président de Courtika. Les frères Morin avouent avoir été discrets sur leurs projets, préférant prouver leur valeur et consolider l’entreprise. « On prévoit changer ça par notre implication sociale. Des projets sont déjà sur la table », atteste David Morin. Avec la fusion des cabinets de Saint-Paul-d’Abbotsford et de Granby il y a quelques semaines, Courtika a franchi une étape importante. Le changement de bannière – doublé d’un nouveau site Web relationnel et axé sur les médias sociaux – permet aux frères Morin de viser plus haut.« Nous avons investi beaucoup d’argent au cours des dernières années. En plus de procéder à des travaux de réfection à notre édifice d’Upton, bien des efforts ont été consacrés à l’informatique et à l’amélioration de nos pratiques de travail. C’est beaucoup plus facile au niveau de la gestion et ça représente un bel avantage pour notre clientèle. Avec Internet et les téléphones intelligents, on peut nous joindre rapidement », soutient Jean-François Morin.Les frères Morin entrevoient l’avenir de Courtika avec optimisme.« Ce n’est pas tout le monde qui saisit exactement le rôle des courtiers. Nous facilitons la vie de nos clients grâce à nos conseils et nos contacts avec une quinzaine de compagnies d’assurances, le tout avec professionnalisme. »

image