25 février 2021
COVID-19 : des chiffres encourageants
Par: Maxime Prévost Durand

Pendant que les nouvelles se font meilleures au sujet de la propagation de COVID-19 dans la région, la Direction de santé publique de la Montérégie en a ajouté une autre en confirmant que la vaccination au sein de la population débuterait le 11 mars en commençant par les personnes de 85 ans et plus. Photo EZ Fotos

La perte de vitesse de la COVID-19 se poursuit dans la région maskoutaine. Cette tendance est observée à tous les niveaux, que ce soit au chapitre des nouveaux cas, des cas actifs et même des hospitalisations.

Publicité
Activer le son

Entre le 16 et le 22 février, 25 nouveaux cas de COVID-19 ont été détectés à travers toute la MRC des Maskoutains, a indiqué la Direction de santé publique de la Montérégie, mardi, alors qu’elle a repris la transmission de cette donnée après l’avoir momentanément retirée de ses mises à jour.

Au chapitre des cas actifs, le tableau s’éclaircit aussi avec 54 cas actifs pour l’ensemble de la MRC des Maskoutains. Pour Saint-Hyacinthe, on retrouvait 36 cas actifs mercredi, soit une quinzaine de moins qu’une semaine plus tôt. Du côté de Saint-Jude, une hausse minime a été observée, passant de moins de cinq cas actifs à six, tandis que Saint-Pie en compte toujours cinq. Les municipalités de Saint-Liboire, Sainte-Madeleine, Saint-Dominique, Saint-Damase et Saint-Bernard-de-Michaudville se partagent les sept autres cas actifs du territoire, tandis que les huit autres municipalités de la MRC n’ont aucun cas actif recensé.

Par ailleurs, on retrouvait une dizaine de personnes étaient hospitalisées sur l’unité COVID de l’Hôpital Honoré-Mercier, en comparaison aux douze de la semaine dernière.

La baisse de la transmission communautaire de la COVID-19 a permis au CISSS de la Montérégie-Est d’autoriser à nouveau les visites de proches aidants à l’Hôpital Honoré-Mercier depuis le 22 février, selon les mêmes conditions que dans les derniers mois. Les visites étaient suspendues depuis le 14 janvier.

Du côté des écoles, la situation est à son meilleur depuis des mois, alors que l’on comptait à peine huit cas dans l’ensemble du réseau du Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe. Ceux-ci étaient répartis dans cinq établissements.

Vaccination dans la population : les 85 ans et plus dès le 11 mars

Sur une autre note, la campagne de vaccination au sein de la population sera lancée le 11 mars en Montérégie en commençant par les personnes de 85 ans et plus.

À Saint-Hyacinthe, le Pavillon La Coop, situé sur le site de l’Expo agricole, sera dédié à cette première vague de vaccination dans la population. Il faudra toutefois prendre rendez-vous préalablement au quebec.ca/vaccincovid ou par téléphone au 1 877 644-4545.

Jusqu’ici, seuls les résidents des Centres d’hébergement et de soins de longue durée, des ressources intermédiaires et des résidences privées pour aînés avaient été vaccinés, en plus d’employés du milieu de la santé. Près de 45 000 doses de vaccins ont déjà été administrées en Montérégie.

image