2 avril 2020
COVID-19 : l’Hôtel-Dieu à la rescousse
Par: Martin Bourassa

Des personnes âgées testées positives ou en dépistage à la COVID-19 provenant de résidences privées et de ressources intermédiaires de la région ont commencé à être transférées à l’Hôtel-Dieu de Saint-Hyacinthe.

Publicité
Activer le son

Trois premiers patients ont été accueillis mercredi dans une unité fermée du centre d’hébergement de soins longue durée (CHSLD) maskoutain.

Cette dernière avait été libérée et aménagée à cette fin au cours des derniers jours, a confirmé au COURRIER Hugo Bourgoin, conseiller aux relations médias et ministérielles au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est (CISSSME).

Quelques dizaines de lits – le nombre de 25 a été avancé sans être toutefois confirmé par le CISSSME – permettront de rassembler des personnes âgées en dépistage ou testées positives qui ne respectent pas les consignes de la santé publique pour des raisons d’ordre cognitif ou autres. « Les résidences privées ou intermédiaires n’ont pas toujours les moyens de gérer ces personnes et de les soigner. Elles seront donc transférées à l’Hôtel-Dieu selon le besoin. Sur place, elles seront confinées à leur chambre sur une unité fermée et isolée du reste des résidents. Il faut faire cela pour protéger ces gens-là et toute la population afin de limiter les risques de contamination », a ajouté M. Bourgoin. Il assure que le personnel de l’Hôtel-Dieu a tout l’équipement requis et l’expertise nécessaire pour remplir ce mandat.

« Les employés ont été formés, d’autres vont l’être et ils sont bien protégés. »

image