25 juin 2020
COVID-19 : un érable planté en mémoire des vies perdues
Par: Olivier Dénommée

Sr Jeannette Dugré, supérieure générale de la Communauté des Sœurs de Sainte-Marthe, et Sr Claudette Robert, supérieure générale de la Communauté des Sœurs de Saint-Joseph, accompagnaient l’évêque de Saint-Hyacinthe, Mgr Christian Rodembourg, lors d’une brève cérémonie où un arbre a été planté derrière la cathédrale. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le diocèse de Saint-Hyacinthe a procédé le jeudi 21 mai à une cérémonie tout en sobriété dans les jardins de la cathédrale : l’évêque Mgr Christian Rodembourg et les Srs Claudette Robert et Jeannette Dugré ont procédé à la plantation, à la bénédiction et à l’arrosage d’un érable en mémoire des personnes décédées de la COVID-19 et celles qui risquent encore de perdre leur combat face à ce virus.

Publicité
Activer le son

Après une brève prière récitée par Mgr Rodembourg devant l’arbre fraîchement planté, celui-ci a été arrosé à tour de rôle par l’évêque, Sr Jeannette Dugré, supérieure générale de la Communauté des Sœurs de Sainte-Marthe, et Sr Claudette Robert, supérieure générale de la Communauté des Sœurs de Saint-Joseph. Ils ont ensuite procédé à une pelletée de terre.

Si cette cérémonie s’est déroulée en seulement quelques minutes, la symbolique du geste n’en demeure pas moins forte. « Avec la crise de la COVID-19, beaucoup de familles vivent difficilement leur deuil d’un proche disparu. Planter un arbre comme on vient de le faire est un geste en soutien, pas juste aux familles du diocèse, mais à celles de toute l’humanité », croit Mgr Rodembourg. Pour lui, l’arbre symbolise aussi le cycle de la vie et le fait que l’on peut continuer de « donner des fruits », léguer quelque chose à ses descendants, une fois sa mise en terre.

L’évêque précise que, à sa connaissance, les communautés religieuses de Saint-Hyacinthe ne dénombrent toujours aucun décès lié à la COVID-19.

image